Alicia et Jordan vainqueurs de la finale Élite Model Look Antilles-Guyane

 

Alicia et Jordan, vainqueurs de la finale Elite Model Look Antilles-Guyane 2019. (Photos : Célia Labry)

Alicia 19 ans et Jordan 16 ans représenteront les Antilles-Guyane lors de la finale mondiale du concours de mannequins Elite Model Look.

Il n’était pas question d’une soirée de lancement d’une nouvelle voiture lundi soir, à la concession DS automobiles, à Grand-Camp aux Abymes. Mais bien de la finale du concours de mannequins Élite Model Look Antilles-Guyane.
Une semaine plus tôt, une cinquantaine de candidats se présentaient au casting espérant être sélectionnés.
Après avoir organisé l’événement dans un centre commercial pendant plusieurs années, l’heure était venue au changement, à un cadre plus intimiste. Tapis rouge, loge des candidats et écran sur lequel s’affichait leur visage à chacun de leur passage, ont plongé le public dans une autre atmosphère.
Huit candidats, quatre filles et quatre garçons ont défilé devant un jury composé d’Iris Minier, directrice du scouting Élite World, de Valérie Parratte, directrice Élite Model Look Antilles-Guyane du styliste Kevin O’Brian, qui a signé les tenues des finalistes et de Cédrick Rutil, directeur commercial DS Automobiles Guadeloupe.

Surprise et émotion

Après quatre passages, c’est finalement les prénoms d’Alicia (Guadeloupe) et de Jordan (Guyane), qui ont été annoncés. Les deux finalistes ont su séduire les jurés par leur photogénie, personnalité et beauté naturelle. Alicia Korutos, 19 ans et Jordan Wasserstein, 16 ans remportent ainsi leur ticket pour participer à la 36e finale mondiale du concours Élite Model Look, qui aura lieu en novembre. Si elle n’en était pas à sa première participation, l’étudiante en licence de sciences politiques à l’Université des Antilles n’a su cacher sa surprise à l’annonce de son prénom. « Cela fait plusieurs années que je participe, je ne m’attendais vraiment pas à gagner. Si je peux donner un conseil à celles qui veulent devenir mannequin, c’est d’être déterminée, de ne pas lâcher et de croire en leurs rêves », confiait-elle émue. Jordan, lui a découvert le milieu du mannequinat et confiait avoir participé grâce à sa mère. « Elle a vu l’annonce et m’a dit de tenter ma chance, elle a eu raison. Je l’ai tenté et j’ai gagné. C’est la première fois que je participe à ce concours. Ça fait chaud au cœur de gagner. »
En 2017, la Guyanaise Élisa Brunel figurait au Top 15 suivi un an plus tard, du Guadeloupéen Cédric Saintil. Tous deux sont aujourd’hui représentés par l’agence internationale Élite.

 

Les deux finaliste félicités par les autres candidats à la proclamation des résultats.
Quatre filles et quatre garçons ont participé à la finale.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *