Yuka…l’application qui nous veut du bien?

A l’heure du « Manger, bouger » et « 5 fruits et légumes par jour », du « vegan », du « crossfit » et des routines en tout genre pour garder la forme et la santé… Parfois même en mangeant peu et en faisant de l’exercice on se demande si on mange BIEN.

Car lorsque vient le moment de faire les courses on se dirige vers des aliments dits : « moins salés », « 0% matières grasses »,« 0 calories », « 0 sucres » ou encore « source de fibres » ou protéines…et bien il s’avère que parfois cela ne suffit pas pour qu’ils soient bénéfiques pour la santé. Mais alors comment savoir ce que l’on mange et surtout si ce que l’ont mange est équilibré?

Plusieurs applications sur smartphone tente de venir à notre secours (Kwalito, Scan Eat…)Mais je vais vous parler de la plus connue :

Téléchargée plus de cinq millions de fois cette appli prétend  permettre de déterminer la qualité d’un aliment en scannant son code barre. Le résultat s’affiche en général en quatre parties :

  • la photo du produit avec une note sur cent et un adjectif :
    • «excellent», «bon», «médiocre» et «mauvais» ;
  • La composition du produit répartie en deux sections :
    • les «défauts du produit»
    • les «qualités du produit»
  • Et dans certains cas :
    • des «meilleures alternatives», donc d’autres produits estimés équivalents, mais apparemment mieux notés.

Il est alors possible de savoir si le produit comporte trop de sucre, de sel, de graisses saturées ou encore d’additifs nocifs… Du coup depuis son lancement en 2017; En faisant les courses, certains ne jurent plus que par ça…

Quatre tranches de jambon bio, issu d’un porc origine France… Excellent, non ? « Médiocre », répond Yuka, dézinguant le produit pour ses nitrites, un additif alimentaire autorisé, mais accusé de favoriser le cancer colorectal. (le Parisien, 13 août 2018)

Je voit tout le monde dégainer son smartphone pour scanner les produits parfaitement alignés dans les rayons. Et souvent les reposer…dépités…comme moi… Et oui… Se retrouver a scanner ses produits préférés et découvrir MEDIOCRE, MAUVAIS…arf…quand tu essaies de te motiver à bien manger, c’est assez déprimant de constater que « rien n’est bon en fait ».

Et force est d’admettre qu’il semble que depuis de nombreuses, nombreuses années, l’industrie agro-alimentaire s’est fait un plaisir d’utiliser tous ces produits dits nocifs (mais non dangereux, hein…#jdcjdr) et de nous les vendre comme une alimentation adaptée. A coup de pub et de slogans genre « le lait ça renforce les os » (mais oui bien sûr…)

Mais il faut toutefois faire attention car même si d’une part on constate la présence d’additifs en tous genre : conservateurs, épaississants, colorants qui eux sont effectivement à éviter au maximum…d’autre part, « un camembert qui sera sûrement mal noté par sa composition riche en sel et en graisses contient bien plus de calcium qu’un yaourt. Il serait donc dommage de l’enlever de son caddie. » Et faire la part des choses sur les produits qu’on aime consommer; Surtout que une personne qui fait régulièrement du sport pourra donc plus facilement se permettre d’ingérer des produits « mal notés » pour leurs apports en sucres, par exemple, et qui ne seront pas forcément nocifs à sa santé car ses besoins sont plus élevés qu’une personne sédentaire.

Pour résumer, il est important de consommer un peu de tout, de façon raisonnable, pour s’assurer des apports nutritionnels équilibrés mais éviter les trucs genre nitrite, et tous les autres noms louches qui sont présents sur les étiquettes mais qu’on ne comprend pas.

Ce type d’application a également permis de faire bouger les lignes chez certains industriels. Fleury Michon par exemple, nous a fait part de sa volonté de diminuer progressivement la part de certains additifs dans ses produits. (Charlotte Anglade pour LCI, 25 otc. 2018)

Cependant gardez bien en tête qu’il reste des progrès à faire sur ces applications de la part des développeurs pour que les résultats soient totalement fiables. Le mieux donc, c’est de consommer le moins possible d’aliments ultra-transformés et de faire la part belle aux fruits et légumes de saison.

See Ya! 💋

Enalor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *