Ko Lanta, de la fiction à la réalité…

Photo Instagram @popknel
Je m’appelle Fabienne, j’ai 29 ans, je suis Martiniquaise et je vis en Bretagne, très belle région où j’ai décidé de poser mes valises après quelques années d’expatriation en Asie. Je suis passionnée de voyages et ai décidé de créer mon blog il y a quelques mois autour de ce hobby.
(Merci pour cet écrit qui nous a clairement donné envie de découvrir Ko Lanta – La Team Créola)

Ile située dans la mer d’Andaman en Thaïlande, Ko Lanta a longtemps été, paraît-il, le repaire de touristes en quête d’aventure et de dépaysement. Cette réputation d’île sauvage a probablement été confortée grâce à l’émission télévisée du même nom. En effet, cette dernière présente des candidats échoués sur une île déserte devant survivre dans des conditions hostiles.

Pendant que je vivais au Vietnam, la Thaïlande m’était beaucoup plus accessible pour un long weekend. Je décide alors d’aller vérifier par moi-même la véracité de ce que nous vend l’émission.

Mes repas se résumeront-ils à des noix de coco ? Quelles épreuves devrais-je passer pour avoir un minimum de confort ?

Suivez-moi et vous verrez que la séance … n’est pas si irrévocable que cela 🙂

Let’s go !

Ko Lanta, en réalité Ko Lanta Yai, est la plus grande des 52 îles d’un archipel protégé. Elle est accessible en ferry directement depuis Krabi sur le continent ou depuis d’autres îles tel Ko Phi Phi.

Une des meilleurs façons de visiter l’île est en scooter. Comme souvent en Asie (à Bali par exemple), ils se louent à des prix très bas.

A Ko Lanta, vous pourrez visiter le Parc National à la pointe Sud de l’île. Ce parc national maritime couvre en réalité plusieurs îles sur une superficie de 134 km². La balade qu’offre le site mène à une petite plage et de jolis points de vue panoramiques.

Au centre de l’île sont disséminés plusieurs grottes et cavités. Certaines présentent des stalactites et stalagmites impressionnantes, quand d’autres sont si étroites que l’accès ne se fait qu’en rampant. N’ayez pas peur de vous salir !

Au cours de ces randonnées, vous tomberez certainement nez à nez avec des cascades au beau milieu de la jungle pour une pause rafraîchissante. Prévoyez votre maillot de bain 🙂

A l’Est de l’île, vous pourrez visiter Lanta Old Town qui était auparavant le port et le centre commercial de l’île. Il représentait autrefois uns escale maritime des bateaux chinois et arabes sur la routes des échanges commerciaux entre les grands ports de Phuket, Penang et Singapour. Aujourd’hui, les services de proximité, des boutiques d’artisanat et quelques restaurants y ont élu domicile.

Sur la route vers le Nord de l’île, vous vous ferez certainement embarquer dans une visite de mangrove. Mettez à l’eau votre kayak et pagayez au milieu de ce riche écosystème. Vous pouvez également vous y balader à pied ou en petit bateau. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des animaux exotiques, qui sait !

Enfin, comme la chaleur invite la baignade, profitez des jolies plages de Ko Lanta. Vous saurez trouver celle qui correspond à votre personnalité 🙂

 

Zen, paisible, sans stress, un poil sportif, voilà ce que je retiens de ce séjour sur l’île de Ko Lanta. Ravie de constater que je n’ai pas eu besoin de rester fidèle au camp « jaune » ou au camp « rouge », n’est-ce-pas ? 🙂

A vos marques, prêt, bookez !

Pop K’Nel

Envie de voyager autour du globe ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux :

Blog : www.popknel.com

Instagram : https://www.instagram.com/popknel/

Twitter : @PopKnel1

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *