Ces 10 objets que j’emporterais bien sur une île déserte

Bientôt les vacances ! Et laquelle d’entre nous n’a pas rêvé de faire un break, sur une île déserte, histoire de se retrouver ? Imaginez, une totale déconnexion, toute seule, sans personne aux alentours ! Seule avec pour toute compagnie, que les cocotiers et les poissons de la mer ! Et comme notre ami le smartphone ne nous servirait à rien sans son best friend le réseau, voici la liste des 10 choses que j’emporterais avec moi!

Brosse à dent

Bon, soyons claires ! Il ne s’agit que d’une liste fantaisiste, qui se discute (et heureusement qu’elle se discute !) et pour commencer, la première chose que j’emporte avec moi c’est ma brosse à dent ! (Avec du dentifrice évidement sinon ça ne sert pas à grand-chose !). Alors oui je suis sur une île déserte, oui il n’y a personne aux alentours mais hé ! L’hygiène bucco-dentaire c’est méga important ! A plus forte raison si une rage de dent pointe le bout de son nez à cause d’un manque d’hygiène ! Et puis une mauvaise haleine peut faire fuir les poissons, on ne sait jamais !

Couteau suisse

A force de regarder trop d’épisodes de McGuyver (et je parle du vrai McGuyver hein ! celui qui s’est reconverti en voyageur de l’espace dans Stargate !). Toute personne qui se respecte sait qu’il faut avoir un couteau suisse ! Indispensable outils qui peut nous sauver la vie et même limer nos ongles ! Couper, découper et pourquoi pas se défendre contre une méchante bestiole sortie de nulle part… Il est mon nouveau meilleur ami !

Gourde

Forcément si on part du principe qu’il existe des sources d’eau potable sur notre île déserte, alors il faut absolument avoir une gourde ou autres contenants, car qui dit île déserte, dit souvent forte chaleur et on peut s’appeler Lara Croft et avoir escaladé les plus hauts sommets, sans eau, on s’appellera vite RIP “#Porte l’eau, porte la vie”.

 

 

Corde

La corde ? Mais pourquoi faire ? Bah oui ! Une corde ! Je ne connais pas d’utilité à la corde là, maintenant, tout de suite, mais je sais que c’est super important, parole d’une fille qui a regardé “Seul au monde” des milliers de fois !

Briquet/Allumettes

Du feu ! Du feu ! Le feu c’est presque aussi indispensable que l’eau ! Comment oublier le feu ? Il nous réchauffe quand la nuit tombe et que la température baisse, il chasse les moustiques, il nous éclaire et pour cuire nos petits poissons hameçonnés avec notre lance rattachée à notre corde et spécialement aiguisée avec notre couteau suisse (ah je savais bien qu’une corde c’était utile !) il faut du feu !

Désinfectant

Du désinfectant ! Et pourquoi pas ! Ah non, nous on est des vraies femmes nous on n’a pas besoin de désinfectant ! L’eau de mer ça désinfecte et on cautérisera nos blessures en brûlant la pointe de notre couteau suisse avec du feu ! Mais moi je ne m’appelle pas Rambo ! Et si je peux faire simple au lieu de faire compliqué alors pourquoi m’en priver ? Surtout si on a une peau qui cicatrise mal !

Aiguille et fil

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vu ma mère prendre du fil et une aiguille et le mettre dans sa trousse de voyage, ça sert toujours ! Et on sait que maman a toujours raison ! Si jamais on doit jouer les apprentis Meredith Grey et se faire soi-même ses points de sutures, du fil et une aiguille ça me parait logique ! Et on sait toutes que sur une île déserte on est capable d’utiliser le fil comme du fil dentaire après s’être rassasiée de poissons !

Serviettes hygiéniques

Allez soyons honnêtes ! J’avais d’abord écrit “boussole” mais franchement à quoi ça sert quand on est sur une île déserte ? À compter nos pas pour retrouver le dernier gros rocher après le cent-unième cocotier sur notre gauche ? C’est vrai qu’une boussole c’est utile, mais là je pars du principe qu’une femme possède naturellement suffisamment de ressources, de sens de l’observation et surtout sait semer des petits cailloux pour retrouver son chemin ! Donc je préfère m’attarder sur l’hygiène intime ! On est seule et personne ne nous voit, oui mais quand même ! La pyramide de Maslow (Whouah mon prof d’éco serait fière de moi à cet instant !) nous indique que l’être humain a besoin de s’estimer lui-même ! Je m’estime, donc j’ai mes serviettes !

Tente

Je rappelle qu’il s’agit d’une liste fantaisiste ! Donc une tente à tout à fait sa place dans cette liste, surtout si elle m’évite l’intrusion de beaucoup de bestioles qui aiment nous mordre, pincer ou piquer ! Une tente s’il pleut des cordes, ça peut aider, c’est pas la solution miracle, mais ça aide !

Bouée gonflable

Et voici mon dernier aveu ! Oui c’est vrai je n’ai pas pensé tout de suite à la bouée, mais plutôt à un inoubliable ballon portant le doux nom de “Wilsoooon” et qui permettait à un certain monsieur de ne pas devenir totalement fou.

Mais, la raison l’a emportée sur la cinéphile. Alors pour celles qui se complaisent dans cette aventure solo, des vraies “badass” quoi ! qui se disent : “Tiens, et si j’allais me baigner un peu dans l’eau, mais comme je suis toute seule je peux avoir une crampe et me noyer bêtement !” La bouée pour lézarder dans la mer ! Et être soutenue en cas de crampe, c’est pas idiot !

A.D

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *