IL Y A LE CIEL, TI KRAB SOLEY ET LA MER

@annesofree

C’est à la Ladies Break Bakoua Edition que j’ai rencontré Carol’ann la créatrice de la marque beachwear TI KRAB SOLEY.
Avec Diane on était fatiguées on avait soif, et on a découvert ce stand tout mignon avec ces petits accessoires trop cutes et surtout son eau infusée façon dité péyi. Ça nous a tout de suite donné envie d’en savoir plus (et s’hydrater bien sûr)

Et voilà aujourd’hui j’ai grave envie de te présenter cette toute nouvelle marque d’accessoires de plage!
Oui bon je sais tu vas me dire « Mais Charlina les vacances sont déjà finies, je dois aller à la Librairie Antillaise pour acheter le livre de SVT et un cahier de 192 pages, la plage là c’est loin!! « 

NON MADAME! Quand on vit en Martinique c’est les vacances toute l’année, la plage c’est toute l’année bon! #period

Et puis Ti krab soley c’est plus qu’une marque, c’est avant tout, une histoire. Et comme tu le sais maintenant chez Créola on adore les belles histoires. Les histoires de jeunes femmes antillaises, qui décident de prendre leur destin en main.
Alors sizé épi kouté! #charlikimjongun

TI KRAB SOLEY : « FAIT D’AMOUR ET D’EAU DE MER »

Comme je l’ai dit Ti Krab Soley c’est la toute nouvelle marque Beachwear en Martinique.
Bon pour celles qui n’ont pas fait Anglais LV1 Beachwear c’est les tenues et accessoires de plage as simple as that!

Carolann, la créatrice de la marque propose POUR L’INSTANT des headbands (des bandeaux quoi) en lycra si tu veux faire la bebelle dans l’eau (mer, piscine, rivière, le tuyau d’arrosage de ta mamie…) et en satin si tu veux faire la bebelle sur le sable ou sur un transat.

Carol’ann @tikrabsoley

Petit selfie sur le transat, pinacolada à la main, petit Burna Boy en fond, soleil, cocotier pour carrer sur tes copines sur Insta c’est bon on connait…

*A noter que ces derniers sont produits sans polluants et sans solvants #écolo

 

REDEFINIR LE TROPICAL

C’est lors d’un séjour à Los Angeles que Carolann a THE déclic.

@tikrabsoley

« Tu sais c’était la mode du tropical, avec des ananas des flamands roses, c’était un truc qui me dérangeait, parce que ça c’était une vision erronée de chez nous, et c’était assez réducteur. »

Là elle se dit « mais comment ça on nous représente avec des flamands roses ébé bel Keskesaveudiw? » Il fallait laver l’affront.

 

MA PETITE MARTINIQUE 

En revenant à Mada, elle profite de son temps libre (manière très mignonne de dire « chômage ») pour se mettre au dessin et commencer à rêver à la création d’une marque dédiée au soleil et au farniente:
« Je savais une chose c’est que je voulais que mes dessins se retrouvent sur du tissu. »

L’inspiration n’est pas loin, l’inspiration c’est elle: c’est chez elle, c’est sa famille, c’est son île.
« j’avais un nom de marque en tête Ti Krab, parce que quand j’étais petite ma maman m’appelait Mon Petit Crabe. »

Cette Martinique intime se retranscrit dans l’ADN de la marque:

« si tu me connais un pti peu tu sais que j’aime ce qui est frais rigolo et de bon goût. Pour moi c’est important de marquer sa différence sans pour autant se déguiser ».

Et donne naissance à sa première collection :

 

Petite Martinique est clairement un hommage à son île, sa faune sa flore et à sa famille aussi!

« Je dessinais plein de choses: des petites écrevisses qui me rappelaient les plats de ma mamie, des ti punchs avec le bâton lélé comme ceux que buvaient mon parrain etc. »

Elle propose donc des headbands aux couleurs douces et girly avec des petits motifs tropicaux et rigolos: étoiles de mer, crabes, bananes, bouteilles de punch, écrevisses!
Et ça marche ! Certains produits sont même en rupture de stocks! #domi

Le bonheur c’est manger des écrevisses avec les mains, la sauce qui coule le long des coudes et le tintement du bois lélé dans le verre de punch de mon grand-père.  Carol’ann 

@tikrabsoley headband écrevisses- baton lélé

 

@tikrabsoley headband bikini-étoile de mer
@soniarolland coquillage-bouteille de punch

THE ISLAND SPIRIT 

Ti Krab Soley se veut le complice de toute Island Girl! Car sa muse c’est tout simplement la femme Martiniquaise:

« la beauté martiniquaise est une beauté unique. Elles ont une façon de s’habiller pour aller à la plage. Elles maitrisent l’art du mariage des imprimés de maillot de bain, des paréos… […] Je les regarde et je les trouve tellement belles, elles sont une source d’inspiration. »

@dominoozxo @being_precious et @sicymood savent qu’aller à la plage c’est tout un art!

Une TKS Girl à la fois muse et égérie de son île, qui en ferait sa promotion. Du Island Branding quoi!
« On a rien à envier à personne. »

@floflo_z

« Quand j’étais à LA, j’étais entourée de plein de nationalités différentes, mais pourtant personne ne connaissait la Martinique. J’avais envie de faire connaitre mon île. »

(The Martinican way of life we see you!)

« Je veux que ma marque soit une image de la Martinique. Que toutes les femmes qui la porte se sentent comme des Martiniquaises. J’ai envie que l’ailleurs vienne chez nous ».

Sé pa bagay la fèt!

@tikrabsoley

 

Mais Ti Krab Soley c’est aussi et surtout l’histoire d’un parcours atypique!

DE L’ETUDIANTE MODELE …

Rien ne prédestinait Carol’ann à devenir une jeune CEO dynamique!

Elle a eu le parcours scolaire et universitaire classique:
« J’ai eu mon bac à 17 ans, j’ai fait 5 ans d’études de communication à Montpellier… j’ai fait tout ce qu’on attendait de moi. »

Et pourtant…

 

… A LA WORKING GIRL 2.0

Même si elle commence à faire ses petits dessins et à prospecter, elle avance ses pions sans trop y croire.

« j’ai mis un an à trouver une solution technique. En fait j’ai trouvé une entreprise allemande qui imprime mes dessins; elle utilise de l’encre à l’eau, elle fait le patron du modèle et les découpe. […] Mais entre temps j’ai pas fait grand chose pour la marque. Comme dirait ma mère j’ai pataté. »

Les choses vont prendre un autre tournant lorsqu’elle parle de son projet à une personne-clée. Tu vois le genre de meuf style « la marraine la fée de Cendrillon »:

« J’ai rencontrée Annabelle sur Insta, elle est associée dans une entreprise locale. C’est vraiment la femme indépendante et libre, elle fait tout ce qu’elle a envie de faire, rien ne l’arrête. Elle a 10 vies dans sa vie. J’ai pris une claque dans ma tête.Je lui ai parlé du projet et elle m’a dit tu dors, fais ce truc! »

 

Annabelle va donner un coup de boost de type SPIRULINE GINGEMBRE BERROCA CAFE REDBULL à Carol’ann:

« Elle m’a dit : une fois par semaine on va faire le point, tu vas me dire comment tu avances; Je me suis dit: olala elle est reloue celle là! Mais une fois que mes premiers prototypes ont été prêts elle m’a aidée à les présenter. J’ai fait ma première vente privée en Février 2019. »

@tikrabsoley vente privée à Apolline

 

 

UNE NOUVELLE VIE 

Depuis, Carolann est une femme nouvelle, qui remet toute sa life en question genre crise de la vingtaine quoi:

« je me croyais chanceuse, j’ai eu mon bac à 17 ans, mes études se sont bien passées, j’ai fais une année à l’étranger et puis… au final j’étais pas épanouie! »

« je suis quelqu’un de créatif, j’étais persuadée que j’étais faite pour une vie de bureau alors qu’il existe tellement de solutions alternatives. »

Elle quitte son CDI en marketing digital dans une grande entreprise locale, crée sa marque tout en se lançant aussi dans le marketing digital.

« j’ai travaillé là bas pendant 3 ans, mais j’étais plus la même j’y arrivais plus, ça me rendait malheureuse d’y aller, j’ai démissionné. »

Elle peut travailler n’importe où, à n’importe qu’elle heure, est beaucoup moins stressée, bref elle a trouvé un nouvel équilibre.

« J’ai juste besoin de mon ordi et de mon cahier de commandes. »

« Ma plus grande satisfaction c’est quand j’emballe mes produits dans leur papier de soie, c’est vraiment la matérialisation de tout ce travail. »

@tikrabsoley

 

Bien sûr la marque a vocation à se développer: maillots de bains, paniers, serviettes, paréos sont dans les petits papiers.

« Mon rêve c’est qu’un jour tu viennes dans ma boutique et que tu en sortes avec toute la panoplie pour aller à la plage. »

Mais pour l’instant elle se consacre à la sortie de sa nouvelle collection consacrée aux fleurs d’ici!

I can’t wait!

 

L’histoire de Carol’ann c’est une leçon de vie, elle nous montre tout d’abord les limites d’un modèle de pensée qui voulait que la réussite réside dans les longues études, la fin d’une ère en somme.
Mais surtout elle nous montre que dans la vie toutes les petites choses à priori insignifiantes, toutes les petites rencontres peuvent, si on les connectent, aboutir à de très grandes choses.

C’est une vraie femme Créola:

« Pour moi la femme Créola, c’est une femme libre, inspirée, qui ne suit pas les codes, et qui fait comme elle le sent! »
« Moi c’est comme ça que je le sens, j’ai pas envie de rentrer dans un moule, de suivre un schéma, j’ai juste envie de vivre avec amour passion et énergie, les femmes d’ici c’est comme ça qu’elles le font, elles y vont, elles le font! »

Carol’ann je veux que tu saches que ton histoire m’a personnellement touchée! Avoir le cran de sortir de sa zone de confort c’est admirable!

Do it girl!

 

POUR DEVENIR UNE TI KRAB SOLEY GIRL, RENDEZ VOUS

Sur Insta
Sur la boutique en ligne ici
En boutique : au Café Bohème à la Villa des Lucioles et à la boutique du resto Ti Sable
Et lors des ventes privées: à Apolline…(abonne toi à la newsletter)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *