VIVE LA RENTREE: NOS MEILLEURS SOUVENIRS D’ECOLE

@femmeactuelle

-moi: j’en ai marre de l’école c’est nul je veux pas y aller
-ma maman: tu sais un jour tu te rendras compte que les meilleurs souvenirs de ta vie sont sur les bancs de l’école.
-moi HEIN?!

Aujourd’hui c’est la rentrée!
Tout le monde est retourné à l’école, c’est le retour des embouteillages, de l’uniforme moche du lycée, les plages sont enfins désertes! JUSTE POUR MOI ENFIN!

quand vous n’êtes plus dans mes pieds! @ansemitan

Mais c’est aussi et surtout l’occasion de se remémorer avec tendresse nos souvenirs d’école!
Bon pour le coup je sais pas si, comme ma mère le pense, les meilleurs souvenirs sont sur les bancs de l’école là, mais c’est clair que après 15 ans (minimum) dans cette institution DES SOUVENIRS on en a!

Donc voici le meilleur et surtout le pire DU SYSTEME SCOLAIRE !

 

LES RETOURS DE VACANCES

Commençons par le commencement. Quand je parle de « retour de vacances » je fais référence à deux temps forts de l’année: LA RENTREE DE SEPTEMBRE et LA RENTREE DE JANVIER. Pourquoi?
Parce que c’est les deux moments où ouais t’as le seum de retourner en classe, MAIS t’es content parce que tu vas carrer sur tes potes.

Ben ouais tout bagay NEF: soulié nèf tites Jordan’s, tite Van’s oklm, coiffures nèf dégradé, tresses hypers artistiques, sacs nèf! Bref tu connais t’es au top de toi même! #mercimaman 

 

LES DM ET LES DS

Ca c’était un vrai truc relou: les devoirs maison et les devoir surveillés aka CONTROLES DS DST!

  • Les DM 

Ce truc c’est super traitre en fait: tu sais que y’a moyen d’avoir une bête de note (surtout si Coralie ta voisine en Licence d’Anglais fait ton DM d’anglais pour toi… vas-y on connait!)

Mais les DM c’est pendant les vacances! T’as zéro envie de bosser pendant les vacances ouesh! D’ailleurs c’est à peine si tu te rappelles comment écrire ton prénom! Au début tu te dis que tu vas le faire le premier week-end histoire d’être libre les 12 prochains jours… LA BLAGUE

Au final tu le finis le dimanche soir, veille de rentrée à 22h dans le stress devant Zone Interdite et tu te pleures parce que Mme Joseph-Mondésir ta prof d’anglais va te défoncer demain matin et que ta moyenne générale VA CHUTER  #sacréboloko 

  • Les DS

Il y a trois types de DS:
Ceux où on t’as prévenu: si t’as une vieille note c’est soit de ta faute, soit parce que le prof t’as posé des questions qui n’avaient aucun rapport avec la leçon. (hommage à cette prof de SVT du Collège Paul Symphor, maman d’un grand champion martiniquais qui adorait nous donner des contrôles WTF… sa ki sav sav)
Les DS surprises: là t’es foutu parce que tout le monde sait que personne ne relit ses leçons à la maison, le soir en sortant des cours!
Ceux où t’as le choix: avant les vacances ou à la rentrée? Bien sûr à part les « souceurs » tout le monde choisissait à la rentrée. ERREUR!

 

LES MATEURS ET LES SOUCEURS

Ahhh ben oui faut en parler! Les mateurs et les souceurs polarisent la classe.

D’un côté t’as les souceurs: tu les entends jamais parler, ils sont devant le tableau, c’est eux les délégués là (parce que qui a envie d’aller aux conseils de classe le jeudi à 18h), tu les détestes parce qu’ils ont toujours plus de 15/20 et des félicitations (alors que tu pourrais aussi avoir la même chose si ou té ka ouvè livre la manman’w achté baw)

  • vos mamans font la queue à la Librairie Antillaise claquent l’argent qu’elles ont pas pour acheter vos livres et zot pa jin ka potéy lékol la parce que « c’est trop lourd dans le sac »!

Et de l’autre t’as les mateurs: eux c’est les amuseurs de classe. Toujours en train de mettre de l’ambiance. Quand ils ne se font pas renvoyer du cours: « Monsieur Alibo votre carnet de correspondance »! LA BASE!

 

LE MATAGE COLLECTIF

Dab les mateurs font leurs trucs en solo ou en petit groupe. Mais des fois le matage devient général.
Une onde de choc de stupidité traverse la classe.

Bien sur au début tout le monde est chaud pour mater. Mais peu à peu, les souceurs commencent à se désolidariser (de toutes façons ils ont jamais techniquement dit qu’ils materaient, puisqu’ils ne PARLENT PAS) puis les autres se disent que les répercussions seraient terribles: CPE, retenue, convocation des parents, volé cout tchui!
Tentative de matage collectif avortée. #findugame

 

LES TRICHEURS

Tricher en cours c’est tout un art. Bon moi j’étais une souceuse qui a peur du karma donc sa pa té ka djè rivé mwen!

Mais tricher c’est la base. A notre époque y’avait pas de smartphone donc bon tu ouvrais le cahier discrètement quand le prof avait le dos tourné, ou tu te mettais à côté d’un bon élève (exceptionnellement) pour pouvoir lui demander la réponse à la question 3 ou lui dire de mettre sa feuille de brouillon un peu au milieu (et ainsi l’empêcher de bosser).
La plupart du temps le tricheur avait quand même une mauvaise note.

Tu te rappelles de l’époque où les profs remettaient les copies par ordre décroissant et les 10/20 arrivaient et t’entendais toujours pas ton nom là? Tu savais que t’étais dans la merde (malgré la triche!)

 

LA VIE SCOLAIRE

T’allais à la vie scolaire pour quatre raisons:
– Quand t’étais renvoyé du cours
– Quand tu compostais ta carte de cantine
– Quand tu faisais des faux billets d’absence

MOTIF DE L’ABSENCE: Intoxication alimentaire suite à un déjeuner chez ma mamie

– Quand tu voulais voir si le prof était absent

 

Bien sûr la vie scolaire c’était le QG des AED des surveillants quoi. Leur but c’était de te dire qu’ils en avaient marre de te voir à la vie scolaire, de t’envoyer en permanence et de te faire la morale alors que tu n’allais jamais les écouter.
J’ai été AED donc une minute de silence pour ces gens:

-Monsieur Moutoussamy qu’est ce que vous faites à la vie scolaire?
-J’ai été renvoyé du cours madame!
-Mais Monsieur Moutoussamy il est 7H32 les cours viennent de commencer
-Mais c’est pas moi madame c’est le prof de SVT il m’aime pas!
-… Suivez moi en permanence!

 

LES DISTRACTIONS

Les cours c’était clairement BORING! Mais des fois ça pouvait être marrant:

Les profs qui racontent leur vie: Si t’es intelligent tu peux faire le prof raconter sa life. Y’a toujours un prof un peu fragile psychologiquement. Suffit de faire le psy en lui posant des questions sur sa life et en faisant semblant de l’écouter.

Ti points ti croix: bon si le prof est vraiment sur le cours, tu peux toujours jouer à ti points ti croix ou aux morpions avec ton camarade de classe pour passer le temps.

 

Les dinettes: la base quand c’est les vacances. Mais bon y’avait toujours un prof qui en profitait pour nous mettre un gros DS pour qu’on l’embête pas! #pascool

Les films: LES FILMS!!!! C’était trooop coool ça!

Enfin « cool »: sur deux heures tu perdais une heure à essayer de faire la vieille télé fonctionner (comme par hasard toujou ni an problem épi HDMI 1), et les films que les profs mettaient étaient trop SUs! Genre des trucs philosophico-psychologiques là! On avait essayé de me faire mater Shining en 2nd … j’ai rien compris!
Ba nou Fast and Furious!

 

LES GOUTERS 

Gros moment de frustration pour moi. Pourquoi?

Parce que je ne faisais pas partie de l’élite qui avait des Prince de Lu et des Caprisun au goûter. Je ne faisais pas partie de l’élite qui avait 2 goûters par jour (1 par récré). Je ne faisais même pas partie de ceux qui avaient un pain épi pâté dans le papier alu… NON!

Moi j’avais 1 JUS LEADER PRICE RAISINS sans sucre ajouté. Merci mère!

 

LES PARENTS

Quand t’es un ado ton objectif dans la life c’est de tenir tes DARONS ELOIGNES DE L’ENCEINTE DE L’ETABLISSEMENT!

Parce que ils te font Ronte quoi qu’ils fassent: leur vieux bradjak le matin c’est la honte, leur style vestimentaire c’est la honte…

*les mamans qui t’emmènent à l’école en 405 BREAK en bigoudis et pyjama SUPERMARCHE MATCH c’est le combo, au dessus c’est les étoiles. 

SHAME DE OUF change de darons frère!

quand ils sont convoqués par le/la CPE et que tu sais que tu vas te faire défoncer en public c’est la honte.
LES PARENTS D’ELEVES qui sont à l’école dépi an mouch pété et qui te parlent dans la cour pendant la récréation en disant que votre classe fait trop de bêtises et qu’il faut être sage OHHHH un peu de respect!

Tu es qui? Tu es la maman de Barbara, parle pour ta fille et laisse nous tranquille!

Heureusement mes parents s’en fichaient de ma vie scolaire. Ils lisaient même pas les mots dans le carnet. Coeur sur vous!

LES MILANS

Tout le monde sait que le seul intérêt de l’école c’est les moments où tu n’es pas en cours: le parking, la récré, les heures creuses, l’interclasse entre midi et deux parce que c’est là que la vraie vie commençait.

T’avais des copines, sé fanm lan pa té ka appren’ ayin MAIS elles avaient leur BAC MILANS mention TRES BIEN quoi! Elles connaissaient les noms complets de tout le monde, leur classe, avec qui ils/elles sont sorti(e)s, si ils/elles ont déjà fait « la chose », ce qu’ils ont mangé hier soir, si ils/elles mettent le lait avant les céréales… C’était des oufs!

les gens qui prennent des milans sur tout le monde (alors qu’en vrai c’est sur eux qu’on devrait prendre des milans a foss yo ni dossiers)

Mais il se passait des bays chelous à l’école! Je me rappelle y’avait un gars il avait sa meuf au lycée et il l’a trompait avec une autre meuf du même lycée! WTF!
Mais merci les gars pour ces dramas! C’est vous qui rendiez l’école supportable!

 

En vrai ma maman avait raison, l’école c’était pas si mal (de manière générale moi j’étais une tète de turque). On avait pas de problèmes dans la vie. Notre seule préoccupation c’était le BAC en fait et on savait qu’on l’aurait vu que l’Education Nationale OFFRE le Bac! Y’avait zéro enjeux! C’était l’enfance quoi!
I miss that shit!

Et toi c’est quoi ton meilleur souvenir d’école?!

 

Pa pati!

Quand tu iras à la Librairie Antillaise acheter le livre de Ratus pour ton enfant, n’oublie pas de te procurer le nouveau Créola spécial Rentrée! 

@creola

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *