Mon téléfilm de Noël

☃️🎅🏾🎁

Je me suis retrouvée à J-5 du réveillon de Noël à me demander « au fait c’est quand? » car autant le dire, ici en Métropole, à part les chocolats et les décos dans les magasins (pour ça faut sortir de chez soi quand même) il nous reste les « téléfilms de Noël ».

Vous savez ces histoires à l’américaine avec dedans forcément : une fille ou un gars qui y croit moyennement et qui grâce aux sapins, à la neige…bien sûr…au fameux  Papa Noël et à l’Amour  voit sa vie changer du tout au tout le soir du 24 décembre…

Et puis les publicités, les plateaux télé et les émissions spéciales…Comme chaque année bien sûr mais encore plus pour 2018 autant d’efforts déployés pour essayer de nous faire « oublier » les tsunamis, attentats, guerres et plus près de nous…les débordements en marge des Gilets Jaunes qui ont bien plombé l’ambiance de cette fin d’année.

Malheureusement pour moi ça n’a pas marché. Après une overdose de téléfilms, un ras-le-bol des pubs et de la foule consommatrice à outrance des magasins…rajoutez à ça l’absence de neige en métropole et on se demande : où est Noël ? Son ambiance festive, sa féerie, son esprit chaleureux…?

C’est dans cette quête, loin des kantikd, du shrubb et de mes biens aimés pâtés aux lambi…que j’ai tenté de retrouver un peu de magie en allant m’exiler quelques temps dans le Nord Est du pays…vers l’Alsace et la Lorraine histoire d’essayer d’opérer un vrai dépaysement.

J’ai atterri dans un petit village aux alentours de la ville d’Epinal…avec ses maison anciennes et la forêt environnante. De là nous sommes partis vers Kaysersberg


Puis a Colmar et son village de Noël qui occupe presque entièrement le centre historique de la ville en le rendant piéton pendant presque 1 mois tous les week-ends.

Là encore l’absence de neige se fait sentir mais les décorations typiques, l’artisanat mis à l’honneur dans tout le village à coup d’expositions, de petits chalets de bois mêlés aux lumières…au flux de familles locales et de touristes. Ça parle toutes les langues, rigole, chante dans certains coins. Les enfants rient les adultes picolent le vin chaud et compensent avec les spécialités locales…La magie commence à opérer…


Je me surprend à acheter du pain d’epices Et à craquer pour un gnome scandinave décoratif de Noël (trop mignons!!!!) a me remplir la panse d’un gratin de pommes de terre au Munster (fromage de la région) et à plaisanter avec le serveur sur les habitudes des français (lol…l’Alsace c’est presque un autre pays)

Qui le soir venu s’illumine jusqu’a presque devenir magique….🎄🎄

Et puis vient le lendemain matin d’un réveillon en grande famille garnis de foie gras, huitres, escargots, saumon fumé, pommes aux airelles, gibier et, chapon farcis, et 4 bûches  différentes en dessert…avec vin, champagne, liqueur…..Saupoudré de rires, cadeaux et une bonne cuite à la clé…direction le dodo à l’etage ( ouf j’ai pu monter les escaliers malgré les 5kg et nourriture dans le ventre

❄️❄️Et surprise au réveil  ! Un peu de givre ( à défaut de la neige  hein) sur ce village au milieu des champs.❄️❄️

Alors si je peux résumer ce Noël 2018…je dirais qu’il n’aurait rien été sans cette valeur qui je pense devrais lui rester encrée loin des strass et des paillettes (a réserver plutôt au réveillon du Nouvel An). Cette valeur qui englobe tout ce qu’il fait q’une telle fête prend la place qui lui est dû… Et cette valeur c’est l’Authenticité.

En gros j’ai vécu mon propre téléfilm….🤦🏽‍♀️…et j’ai aimé ça…(photos réalisées sans trucage 😅©️enalor)

Bonnes fêtes à toutes !

See ya !💋

Enalor

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *