UNE KOUTCHA A LA TABLE DE MARCEL RAVIN

Mardi 4 décembre 2018, je suis tranquillement installée devant Netflix (Elite, la base), quand soudain, mon téléphone sonne. C’est Créola qui me demande de me rendre, le soir même, au dîner organisé en l’honneur de Marcel Ravin, à l’hôtel Simon. Moi, tu vois je suis une meuf sympa. On me demande de rendre service, je peux pas dire non, c’est dans ma nature…. 

Monsieur Marcel Ravin, c’est genre… ok, tu vois Kalash ? Ben c’est Kalash version gastronomie (cet article part vraiment en sucette). C’est le 1 er chef antillais à avoir obtenu 1 étoile ⭐️ au guide Michelin (oui monsieur !), il officie au restaurant Blue Bay, et a pour client le prince Albert de Monaco ! #domi

Et là, le monsieur est venu en Martinique pour
a) célébrer sa récompense Gault et Millau Antilles-Guyane 2019
b) présenter son second livre, un best of de ses plats les plus djis!

Le rendez-vous est pris : 18h hôtel Simon. Mais avant, on fait une petite halte à la pointe Simon, où je dois récupérer…UNE PAIRE DE SANDALES A TALONS que ma mère à déposé chez le monsieur qui vend des pâtisseries sur le parking de taxi….! Non mais j’allais quand même pas débarquer dans l’hôtel de la personne en tongs ! Bref ma vie est cheloue

Arrivées, avec ma « copinos » The martinican way of life®, nous sommes accueillies par le directeur de l’hôtel qui nous invite à nous rendre au bar où un petit cocktail exotique nous attend !! #okruuu #cardibvoice
Et qui vois-je ? Monsieur « bonsoir chez vous » aka Yves Bussy, un véritable pan de notre patrimoine martiniquais qui sera notre compagnon de tablée! #pabagaylafèt 

Peu de temps après, Monsieur Marcel Ravin sort de sa cuisine et nous accorde un peu de son temps. Au programme interviews, présentation du livre et photo shoots avec sa brigade.

 

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR CE LIVRE :
A travers ce livre, le chef a voulu partager avec nous ses meilleures recettes, ses plats signatures, ses petits secrets. Nous permettre de passer des grandes tablées à la maison. Son but est clairement de nous montrer que « c’est possible de faire de la grande cuisine à partir du moment où on a déjà envie de faire de la cuisine ». Et pour nous aider, il a opté pour un livre de photos « pas à pas » ! #sympa
Nous, on a qu’une chose à dire : woulo bravo!

19H30, c’est l’heure de passer à table, et je peux vous dire qu’à cet instant nous étions loin de nous imaginer que nous n’allions pas sortir vivants de ce dîner. #manvsfood
2 AMUSES BOUCHE- 8 PLATS – 1 PRE DESSERT (oui un PRE dessert! :o), ce dîner était un véritable marathon gastronomique. Tout c’est clairement joué au mental, à plusieurs reprises j’ai voulu abandonner, mais mes camarades m’ont soutenue en me disant de rien lâcher!

Anywayzzz voici le menu :

et les plats (juste pour vous faire languir)! #mauvaise

Ce menu était tiré de son livre best of, et permettait au chef de nous faire découvrir ses recettes phares et autres plats signature.
Ses plats sont le symbole d’un véritable « syncrétisme culinaire », un hommage à la cuisine martiniquaise et méditerranéenne. Proposer des christophines, de l’igname, du lambis dans les grandes tables françaises, ben fallait le faire ! C’est un peu comme si ta mamie devenait chef d’un grand restaurant étoilé ! Tu vois un peu le concept ou pas ?

Alors bien évidemment tout était délicieux et magnifiquement bien réalisé, mais j’ai tout de même tenu à faire un petit top 3 de mes plats préférés :

3) le « cochon fermier, légumes kaï mwen et aigre doux de miel » : il est question de cochon planche les gars ! moi j’aime le porc c’est ma vie ! man té za pri an sa ! Une pièce de viande hyper tendre, un carré de poitrine de porc super fondant et des notes rondes et sucrées apportées par la banane jaune la patate douce et le miel … #tétédwet

2) les « spaghetti de papaye verte carbonara, truffe noire et jambon ibérique ». Un parfait métissage italo-caribéen! Je sais pas si je vous l’ai dit mais dans ma tête, je suis italienne. Ouais la meuf a un problème identitaire! Cette cuisine riche et familiale, ça me parle. Faut pas s’étonner si ce plat est dans mon top 3 ! On a une papaye verte croquante, je dirais même plus que « al dente » et une sauce onctueuse aux notes fortes et terreuses de truffes… olala !!!

1) And the winner is « l’œuf monté carlo » !! Pourquoi il est number one ina mi heart ? Ben, parce que me faire manger des œufs, coulants de surcroit, était une véritable gageure ! Mais là, je me suis pris une claque monumentale : un œuf qui continue sa cuisson dans l’assiette et qui passe du coulant au crémeux, le gout fort de la truffe (again), adoucit par la note suave et sucrée de l’espuma passion (du maracudja et des œufs les gars ! rendons nous compte !) une association complètement dingue, un équilibre parfait. Tu sens que le gars a bossé ce plat pendant des mois, tu sens le travail, l’effort intellectuel derrière tu vois! bref je n’ai pas compris ce qui m’est arrivé, mais j’ai kiffé !

BAE

Après 3h de milans et de bonheur gustatif, le menu découverte se termine (enfin ?) par le dessert (logique), un triptique autour du chocolat et de la maracudja, le « fruit fétiche » du chef, un fruit qui a bercé son enfance: « je trouve qu’il y a chez ce fruit, une certaine audace » Marcel Ravin
Du sorbet passion à la mousse au chocolat en passant par l’entremet choco-passion … tout était délicieux. L’amertume du cacao, la douceur du chocolat au lait, l’acidité du maracudja … boucans de la baie dans ma bouche voila ! Et puis, chocolat-passion est l’une de mes associations préférées (demandez aux frères Lauzéa !)

Et bien sûr comme le chef est sympa, on a même eu droit à un pti cadeau en partant : des douceurs signées Les frères Lauzéa et des petits financiers au citron (que j’ai dégusté le lendemain matin au pti dejeuner pour prolonger le plaisir !) VOILAAAAAAA !

Alors je tiens donc à remercier officiellement Créola et le chef Ravin d’avoir sauvé mon mardi soir qui était placé, alors, sous le signe des « pates-saucisses » !

Attendez, ne partez pas ! C’est bientôt Noel, pas d’idée de cadeaux ? A la recherche de plats pour épater votre famille?
Best of de Marcel Ravin disponible sur : Amazone.fr, fnac.com (et toutes les grandes librairies en France métropolitaine)
*Et à l’hôtel Simon : 18€ le livre seul  /  35€ le livre + l’huile « olive-mandja »: une huile d’olive spéciale aux olives des Baux-de-Provence et au curcuma dit mandja! #laubaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *