JE N’AI PAS D’AMIS

@pixabay

 

« J’ai pas d’amis »

On s’est tous déjà dit ça ! Je me suis déjà dit ça… pas plus tard que ce matin !
J’étais là il faisait beau j’avais envie d’aller au Lili’s, me poser sur un transat, boire un Natural Mystic, manger un lambi-frites de patates douces, ou une tite salade César tu vois rien de fou !
Sauf que j’ai pas d’amis (ou alors ces cassos sont PAUVRES)

Je me suis dit que être sans amis ça doit être un concept universel enfin, j’espère !
J’ai pas d’amis mode d’emploi !

• Ps : cet article sera illustré de citations ultra gnangnans sur l’amitié…Me juge pas !

 

1 Tu te morfonds sur ton sort

Tu te dis que personne t’aime et ne sais voir ta vraie valeur. Tu remets en question toute ta vie, tu t’ennuies et y’a rien à regarder à la télé !

2 tu te rappelles l’époque bénie où tu faisais des trucs cools

Tu te dis que tu vivais en dedans de Paris y’a encore 4 ans ! Dans une capitale mondiale et que t’as pas su assez en profiter. T’aurais pas dû te focaliser autant sur tes études et plus sortir avec tes potes. De toutes façons au final… ton diplôme te sert à rien …

3 Tu mates ton répertoire

Tu sais que t’as pas d’amis ici. 90% des contacts sont à l’étrangers. Mais tu te fais du mal, tu égraines ton répertoire téléphonique. C’est rempli de gens à qui tu parles même plus et de membre de ta famille : Maman – Mamie – Marraine … mouais…

4 Tu envoies des WhatsApp de désespoir

Tu deviens hypocrite. Tu envoies des « salut alors quoi de neuf » à des gens dont tu t’en fous !
Tu envisages de faire des trucs avec ce mec qui veut juste te pêcho et tu le sais. Mais bon ça fait 2 semaines que t’es pas sortie t’as envie de voir la mer quoi !
Bref c’est mal ce que tu fais ! Shame on you

5 tu vas sur Insta faire une dépression

Bien évidemment, tu peux pas t’empêcher de te faire du mal. #masochiste
Tu vas mater les photos et surtout les STORIES des gens sur Insta … olala ! Non mais là tu fais une dépression direct : soirées par-ci, villas-piscines par là ça fait mal mais rien ne fait plus mal que les aventures de JORDANE ET YORHANN à Paris (non mais vous deux là j’en ai marre de vous ouesh)

6 tu te résignes

Bon ben tu vas chez Carrefour Market tu achètes un pot de Hageen Dasz et tu manges ton seum, toute seule !

Pour être honnête je suis partagée :
J’ai aussi voulu écrire cet article parce que j’ai eu un déclic y’a quelques temps. Je me suis rendue compte dernièrement, que j’avais personne à qui raconter ma ptite vie. Ça arrive parfois de vouloir s’épancher sur sa vie, parler à quelqu’un des ptits problèmes qu’on rencontre quand on aime un autre être humain, de ce qui se passe dans notre tête, dans notre petit coeur… Et j’ai réalisé que j’avais personne de disponible à qui tout raconter. Une personne de confiance, mais aussi et surtout une personne capable de comprendre mon fonctionnement, mon mode de penser. Quelqu’un qui pourrait m’écouter sans juger.

J’ai personne, ici.
Ça me désole parfois, et en même temps je l’accepte plutôt bien !

Parce que j’ai enfin compris que ne pas avoir énormément d’amis, ben c’est normal !
Déjà c’est quoi « ne pas avoir d’amis ». Comment se quantifie ? A partir de combien d’amis on établi qu’on « a des amis » ? Moi je sais pas !

Après y’a plein de trucs qui font qu’avec le temps on perd nos potos : les cancans, l’hypocrisie, les trahisons, les changements dans nos modes de vie, ou encore la distance géographique…

Ça fait mal mais c’est normal:
« la vie c’est un chemin, les gens font un bout du chemin avec toi, puis, vos chemins se séparent »
Jordane E. philosophe

Ouais quand tu fais les comptes, t’as rencontré beaucoup de gens, et t’en a perdu beaucoup aussi. Je m’y était préparée. Ma maman avait parlé pour moi « gran moun pani canmarade ! »

A l’adolescence on cherche à se détourner du cadre familial et à se rapprocher de la « bande de potes » au cours de la vingtaine il est dit qu’on se sépare de ses amis et qu’on se recentre sur soi même. Chui plutôt d’accord avec ça.

Se recentrer sur soi, et s’entourer des meilleurs. Ceux que tu verras pas beaucoup mais sur qui tu pourras compter : bref privilégier la qualité plutôt que la quantité blablabla tu connais !

Mes amis sont loin, mais je sais qu’ils sont là.
ça me va !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *