J’AI LES MEILLEURS PARENTS DU MONDE

24 décembre 2010, alors étudiante à Paris, je m’apprête à passer mon premier Noël sans ma famille. Je me rends chez ma tante en région parisienne. Je dis bonsoir à tonton, à mes cousins, je vais dans la cuisine pour dire bonsoir à tatie.

Et là je bugge, je crois que j’ai une hallucination. Ma maman est assise dans la cuisine. Je comprends pas. Je l’ai eu au téléphone cet aprèm, elle m’a dit qu’elle était au Robert.

Ma mère a pris un billet d’avion pour me faire une surprise de Noël. Man fouté yan pléré a tè!

 

Là c’est officiel: J’ai les meilleurs parents du monde.

La meuf flatte ses darons parce qu’elle sait que son anniversaire c’est dans un mois … C’est honteux! Honteux!

Mais c’est vrai, mes parents ils sont trop cool… Y’a dix ans j’aurais jamais dit ça hein! Mais aujourd’hui je m’en rends compte et je souhaite leur dire merci.

Merci pour:

 

LA SUPER EDUCATION

Oui maintenant que je suis adulte je les comprends. Quand j’étais petite je trouvais qu’ils étaient trop stricts parce que je pouvais jamais aller à Fort-de-France avec mes copines, ou aux anniversaires et au bal des collégiens là …!

Mon papa, quand il me punissait, il disait : « quand tu vas grandir tu diras merci à tes parents de t’avoir punie »

I was like « kissa missié ka di mwen la… » inbin PLOT TWIST : ils avaient raison!

De plus, ils ont été super présents niveau soutien scolaire… TROP PRESENTS D’AILLEURS…

Les récitations de leçons le dimanche soir à 20h qui finissent en volé cout’ tchui, les cours d’histoires de papa sur la guerre de Crimée, le 3e Reich et le pacte de non aggression, la cérémonie du Bois Cayman déclencheur de la révolution haïtienne, ou le moratoire de Césaire sur l’autonomie après l’élection de François Mittérand…

C’était des MASTERCLASS le truc, ça durait des heures … Toi tu voulais mater les Minikeums tu étais obligée d’abdiquer.

(et après tu te tapais des 19/20 en Histoire/Géo donc ou pa té ka di ayin enco)

papa qui me fait une masterclass sur la botanique antillaise …

 

LES DISCUSSIONS

Je suis consciente de la chance d’avoir des parents qui discutent tout le temps, et de tout (tout= LA CTM), et de vivre dans une maison hyper animée!

Ecouter Papa raconter ses anecdotes d’enfance chez Tante Affine, au foyer de charité de Rivière L’Or, ou encore le jour où la Perfecta a célébré ses 10 ans à la Pointe Marin à Ste-Anne, ça n’a pas de prix:

« Charlina moun moun moun St-Anne! Nou pa té pé rentré Ste-Anne enco, moun té ka rentré pa bato! An moman, pa té rété manjé Ste-Anne! Pa té rété ayin! Man té ni an joupa nou fè marinade épi dlo farine épi lonyon! »

@youtube … quand tu retrouves ton papa sur une vidéo YouTube à l’occasion du 10e anniversaire de la Pefecta!

 

 

LES FOUS RIRES

On ne s’ennuie pas à la maison.

Mes parents (et mon frère) sont persuadés d’être de grands comédiens et humoristes: ils font des blagues ultra gênantes h24 et le pire c’est qu’ils se font rire entre eux!

Bon je suis un peu de mauvaise foi. Mon père a des blagues trop drôles. Sé an neg wobè quoi!

Et ma maman est clairement sirèz! Le genre à me clasher en public, ça tire à balles réelles!

LA BLAGUE DE PAPA (la maitrise du créole est essentielle)

– Wou ki fô an orthographe « lan mori » sa ka pran an R ou dé R?
– Sel bagay man sav sé ke lè mwen mété’y anlè ti nain an i pa ka pren an kar dè!

 

 

LE SOUTIEN INDEFECTIBLE 

…Merci pour le soutien, les encouragements et surtout pour n’avoir jamais remis en question mes choix.

Je trouvais normal que mes darons encouragent mes choix, jusqu’à ce que je vois certains de mes potes…

J’ai fais de l’urbanisme: ok

J’ai triplé (oui triplé) ma L3: « Charlina accroche toi ça va finir par payer. »

J’ai dit que je ne voulais plus entendre parler d’urbanisme l’année dernière: ok

J’ai voulu partir en Angleterre: « Il faut voyager, tout’ tan ou pé voyagé, voyagé! »

Je veux porter cette robe moulante: « Ou gran! »

Et bien sûr en plus de soutenir mes choix, ils m’aident à réaliser mes projets, même quand c’est chaud!

Bref, c’est cool d’avoir des parents qui comprennent que leur enfant ne leur appartient pas, et qu’ils ne peuvent pas vivre leur vie à leur place. Tout ce qu’ils peuvent faire c’est leur donner un cadre des valeurs et espérer qu’ils soient en accord avec ça. C’est tout con, mais c’est primordial!

 

L’AMOUR ET LA PRESENCE 

Dans ma famille, l’amour ça passe par des actes. Plein d’actes au quotidien:

Outre le soutien sans faille, les ordinateurs achetés car je démarre une formation, les téléphones achetés car « tu travailles avec Créola il te faudra un meilleur téléphone », les « ton ordinateur est presque mort, je voulais savoir comment il va? », les « qu’est ce que tu veux manger? » les « pa pren sa pou an labitid » quand papa me fait des crêpes…

Trop de sentiments!

mon papa qui me fait des beignets à la banane parce que… je l’ai harcelé!

 

14 décembre, jour de mon anniversaire. Ma mère a mis en place une tradition: c’est aussi le jour où elle met les décorations de Noël!

 

Cet article n’a qu’un objectif: CARRER SUR VOUS!

Non je déconne! En fait, je réalise juste l’impact de nos parents sur nos vies. La façon dont la relation parents-enfants, relation si complexe, façonne notre personnalité c’est incroyable. De manière positive ou négative d’ailleurs.

En ce qui me concerne, je trouve mes parents admirables. Je réalise que j’ai eu beaucoup de chance et je voudrais les remercier d’avoir eu conscience de l’enjeux important qu’est l’éducation d’un être humain….

Chacun en tirera ses propres conclusions…

Love.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *