90’S : UNE EDUCATION ANTILLAISE

 

A l’heure des changements de mode d’éducation, des grands débats « pour ou contre la fessée », je trouvais intéressant de revenir sur les plus grands moments de mon enfance!

Me rappeler de l’éducation que moi j’ai reçu, et de réaliser que ma mère faisait des trucs chelous!

 

MANMAN LE POTO MITAN

On te fait croire que le papa c’est le chef de famille, que c’est une figure d’autorité tout ça tout ça! Les vrais savent que la vraie CEO de la maison c’est MANMAN! Même papa il est au courant!

Toi tu sais que avec papa tu peux te permettre certaines choses, genre il va parler tu vas répliquer dapréw ou gran!

Mais quand c’est maman tu fermes bien ta grosse bouche hein! Parce que elle te laisse faire ton cinéma 2 minutes mais à 2:01min ou ka wè an lan main ka pasé douvan bouche ou:

« pé man diw! Tien’ tch**w dwet! »

Là tu sais que c’est plus le moment de rigoler!

 

LES BONNES MANIERES 

Les bonnes manières c’est très important pour nos parents! Il s’agit pas juste de dire « Bonjour – s’il te plait -merci »

De un: le « bonjour » faut le dire bien fort à haute et intelligible voix! Sinon on t’entend pas

Ensuite on dit « Merci qui? Merci chien? »

Ma cousine exige par exemple que ces enfants disent merci + le titre de la personne (maman/papa/tonton…) + le prénom de la personne si besoin est: « Merci Tonton Jean-Pierre »!

Ma mère a essayé je lui ai fait comprendre que c’était bien trop long et que pour un gain de temps un simple « merci. » serait suffisant!

Avant de sortir t’avais toujours un speech sur comment te comporter chez les gens:

Il ne faut pas toucher aux affaires des gens, ne pas rentrer dans les conversations des grandes personnes, si on a soif ne demander que de l’eau, attendre qu’on nous propose de nous resservir, ne pas se goinfrer…

« Pou pesson pa di yich mwen malélivé! »

 

 

UN SUIVI DE SCOLARITE INTENSE

Les mamans des années 90 elles croyaient trop qu’elles étaient maitresses d’école tout ça! Elles prenaient ça très à cœur!

– Elles n’étaient jamais satisfaites de nos notes:
« tu as 17/20 où sont les 3 points qui manquent? »

« -pourquoi tu n’as que 12?
-heuuu je suis nulle en physique chimie et j’ai 12 c’est déjà pas mal! Tout le monde a eu moins que 9
-ne me parle pas des autres personnes c’est toi qui m’intéresse! « 

Féliciter et encourager son enfant c’était pas au programme!  Le jour où j’irai voir un psy faudra pas s’étonner!

– Fallait toujours que les darons nous obligent à faire des exos sur le Bescherelle et le Bled quand « on avait rien à faire »… Heu si j’avais un truc à faire: JOUER!

– Ils pensaient toujours à THE méthode pour nous apprendre la division (avant la maitresse)
Eau phinalle je c’est pas écrirre le phransé et je ne s’est pas fer une divizion.

-Et bien sur le « Venez me réciter la leçon » = pire souvenir d’enfance! il est 20h tu rentres de chez mamie et tu dois réciter un truc là! Tu as déjà oublié la leçon, tu restes debout des heures à essayer de t’en rappeler, ta maman sort un bâton, ou za ka pléré …

(non le vrai cauchemar c’est ma mère qui m’a donné des coups de spatules à crêpes parce que je me rappelais pas combien faisaient 4X8 Tchip)

 

DES SORTIES A ORGANISER

 

-papa je peux aller à l’anniversaire de Claudine?
-tu as demandé à ta maman? Va lui demander
-maman je peux aller à l’anniversaire de Claudine?
-tu as demandé à ton papa?
-Oui mais il m’a dit de te demander…

Bref on l’a tous vécu! En vrai ça c’est quand les parents se sont pas concertés et savent pas quoi te répondre! Tout le monde sait qu’un vrai couple antillais parle d’une même voix donc Lè yon’ di raché, lot la ka di coupé!

« NON »

Ça c’est leur mot préféré! Simple, rapide, efficace!  Surtout quand on va faire les courses à Continent ou à Madimarché et que toi tu veux toujours mettre des chocolats dans le caddie:

« Man diw Non sé non »!

Toi tu commences à faire ta crise, à te « fésé par terre », ta mère t’ignore, mais tu es déjà en train de grave l’énerver i ka senti i té kay foutéw yan palaviré!

Tu continues elle te tient par la manche et i ka baw yan traitement an magasin an. Et t’as pas intérêt à pleurer. Donc tu retiens tes larmes dignement même si c’est dur ! ahaha #priceless

 

« CHARLINA AY FE LA VAISSELLE LA! »

Cette petite phrase hante encore mes nuits!

Les mamans (non parce que sé yo) elles croient trop qu’on est venus au monde pour faire les tâches ménagères pour elles!(et après elles nous accusent d’être finyans)

Ma mère avant elle restait posée sur son lit à mater LA BEAUTE DU DIABLE et puis elle m’appellait pour que j’aille lui chercher du jus à la cuisine! Y’en a qui t’appellent pour leur prendre la télécommande qui est à 3cm d’elles!
Je regardais Game Of Thrones là!

Les gilets jaunes ont manifesté pour moins que ça hein!
*courir comme un tebè pour aller fermer les fenêtres quand il pleut et retirer les vêtements pour pas qu’ils mouillent = priceless

 

« MANZE CHARLINA! »

Y’a 4 trucs que tes parents disent qui te font savoir que t’es dans le caca :
1 on va régler ça à la maison
2 quand on t’appelle « missié ou manzè » suivi de ton prénom
3 quand on te parle en créole
4 quand on te parle en français en te vouvoyant

Ouais tu peux préparer ton testament!

 

« OU LE PLERE? MAN KAY BAW AN REZON POU PLERE »

Techniquement un bon parent antillais sait que tu peux calmer un gosse avec un simple regard!

Mais des fois ça suffit pas! Quand tes parents t’avaient grondé et que tu chialais parce que ou two susceptible ben ils perdaient patience: « Ou lé pléré? man kay baw an rézon pou pléré! Allez me chercher la ceinture! »

Et toi comme un tèbè t’allais chercher la ceinture en pleurant!
la suite on l’a connait tous!

DES PUNITIONS ORIGINALES 

Les parents antillais donnent pas forcément des « coups » non c’est les experts en punitions aussi!
Ma mere sa spécialité c’était les punitions bien sournoises.

– Pendant des années son truc c’était d’enlever la rallonge de ma télé et de la cacher. Donc man té kon an couyon san télé!

– Le pire c’est le jour où j’ai eu un avertissement conduite au collège, elle a jeté mes Barbies… NON! elle a pas jeté mes Barbies ELLE M’A FAIT ALLER JETER MES BARBIES dans une sorte d’horrible marche de la honte vers la poubelle!

Cette femme est aussi sadique que Cersei Lannister!

UN VOCABULAIRE TRES RICHE 

Quand ils sont fâchés les parents babillent et te menacent :
« man ka krazé tout’ bô bouche ou baw » « man ka démantribiliéw » « man kay dépotcholéw » ! « man ka féséw a tè a »

Bref que des trucs où il est question de nous démembrer et de nous péter en deux, c’est trop violent pour moi!

Et heu les mamans qui nous insultent avec des « mots manmans » vous êtes au courant que vous vous insultez vous même quand même !

« mèm kannaval fodfwans pli prop ki bouch zot » ma maman 

« ETIN LIMIE A » 

L’eau et l’électricité deux sujets « touchy » à la maison!

« Ou poko péyé an facti dlo! » Oui on sait! C’est pas non plus une raison pour me regarder gros zié quand je fais la vaisselle

 

« OU PA LA KAY OU ICI A »

Suivi de « tchanmay pa oublié que sé mwen ki manman’w! »

Oui les parents aiment te rappeler des trucs évidents et bien te remettre à ta place dans l’organigramme de la maison! Au cas où t’aurais tendance à te croire grand! Ben on te fait redescendre! #humilité

Et vu que t’es pas chez toi ben tu n’as le droit de fermer la porte de ta chambre « tchanmay paka finmin la pot ici a » sous peine de voir ta mère l’ouvrir bligidip!

Et dire qu’un jour ils étaient gaga de nous! …

 

« INBIN BAT MWEN! »

Les mamans elles adorent la provocation genre ça cherche la baston quoi: « inbin an jou ou kay monté anlè mwen! » « Yo sé di que man pa manman’w » « …. Le plus difficile c’est de rester calme face à ce genre de situation

Yo sé di que man ka few ch**r!
-(oui) NON MANMAN!

YO KA BABIYE

Le truc universel de toutes les daronnes: BOUGONNIN (aka marmonner) des trucs tu sais pas ce qu’elles racontent mais tu sais que ça parle de toi!

« lé moun lan paka fè ayin an kay tala, tou lé jou fok man rangé, man sé an boniche ici a! Sa ka fè an moment man ka palé a djindjin zot ka mété mwen ici a! atten’! lè criz couyon an kay passé an tèt mwen! fok pa peson trouvé mwen mechant!

T’es déjà pas bien parce que tu sais que dans 10 min ça va péter et que les conséquences seront terribles! Une maman énervée est imprévisible, elle peut casser des trucs genre la Playstation épi krazéy enlè tèt ou!

Non pas la Playstation!

 

 

UN AMOUR UNIQUE 

Bon les parents dans les années 90’s yo ka fè lèlè épi tchanmay (=ils sont gagas) jusqu’à 3 ans! Après les preuves d’amour changent hein! L’amour c’est te maintenir en vie et faire de toi un futur adulte bien élevé!

Et puis c’est beaucoup d’actes: faire ton plat préféré, revenir avec les corn flakes que t’aime, t’acheter une paire de Nike bien chère pour ta rentrée, t’offrir un gros cadeau à Noël alors que ton bulletin du 1er trimestre est dégueulasse!

Tout ça c’est de l’amour! 

Et ma maman elle dit que je suis sa « chérie doudou cocotte lanmou » donc beuleuleup quoi!

 

« Un enfant s’éduque dans la crainte et dans l’amour. Il ne faut pas qu’il ait peur de toi mais qu’il te craigne assez! » ma mère

Je pense que cette phrase définit bien la vision des parents de cette époque!

Le but ici n’était pas de dire que chez nous c’est mieux, ou que avant c’était mieux, chacun fait comme il veut après tout, mais pluôt de se rappeller avec tendresse et nostalgie cette enfance perdue!

Et toi c’est quoi la chose qui te rappellera toujours tes parents?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *