Maquillée pour accueillir bébé ? Génie ou folie !

@gistmania

Être au top de son capital beauté le jour où bébé pointe le bout de son nez ? C’est bel et bien la nouvelle tendance qui fait sa place sur les réseaux sociaux. Un coup de génie ou une nouvelle polémique ? A vous de juger.

Sur son 31 pour bébé ?

Une tendance qui se répand notamment grâce à la youtubeuse beauté Lee Ann Jarrell, https://youtu.be/OCwX_JSuInU   qui a décidé d’accueillir son bébé en étant maquillée. Alors que la youtubeuse était sur le point d’accoucher, cette dernière n’a pas hésité à prendre sa trousse de maquillage et à se maquiller afin de paraître embellie aux yeux de son bébé et de son entourage.

Un culte à l’apparence ou un sentiment de pression sociale ? Selon une enquête britannique, la tendance est là, et semblerait s’affirmer. En effet, un sondage montre que 68% des mères âgées de 18 à 31 ans se seraient maquillées pour ce moment très particulier.

Un manque de naturel ?

N’y allant pas de main morte certaines jeunes mamans auraient mis le paquet. Faux cils, smoky eyes, autobronzant ou encore rouge à lèvres flashy, tout étant pensé pour ne jamais avoir l’air exténué. Un idéal ne laissant plus de place aux cernes, traits tirés et autres effets visibles de l’effort accompli.

Les réseaux sociaux, responsables ?

Selon la plupart des mères interrogées, le fait d’avoir l’air “présentable” serait la principale raison de cette tendance. A l’heure des réseaux sociaux, photos et vidéos, avoir l’air rayonnante avant et après le travail compterait pour beaucoup d’entre elles. Certaines penseraient également que leur bébé tout juste né aura une impression de maman resplendissante lors de l’échange du premier regard…
Une tendance qui n’est toutefois pas partagée par toutes car pour certaines femmes il s’agirait sans aucun doute d’une nouvelle pression à gérer : Se sentant dans l’obligation de s’y conformer. Quelques jours après son accouchement la jeune youtubeuse aurait ainsi déclaré que “J’ai réalisé qu’être une mère était la seule chose qui comptait. Et dès qu’on est revenu de l’hôpital, j’ai décidé que je n’avais plus besoin de porter autant de maquillage en permanence”.

Maquillage Pré-accouchement, pression des réseaux sociaux ou choix sans influence, le débat est lancé !

Sources : Youtube/ etreenceinte.com/TDN

A.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *