All inclusive, bienvenue au club

Lors de l’avant-première du film All Inclusive, notre journaliste Célia Labry a rencontré l’équipe du film.

—————————————————————————-

Cocotiers, soleil, eau turquoise, verres sirotés dans la piscine, animations nocturnes, il y a là, presque tous les ingrédients de la formule all inclusive. Mais cette fois, nous ne sommes pas à Punta Cana, en République dominicaine, qui fut un temps envisagé pour le tournage du film All inclusive mais en Guadeloupe.

Après la saga Camping, le réalisateur Fabien Onteniente et l’acteur Franck Dubosc se retrouvent pour une nouvelle comédie. «  On n’a pas de prétention que de vouloir divertir, amuser. Aujourd’hui, tous les jours avec les réseaux il y a une mauvaise nouvelle. On veut donner un peu de soleil, assumer un rôle de clown tout simplement », soulignait Fabien Onteniente. All inclusive sortira sur nos écrans le 15 février. Jeudi, quelques invités et un public chanceux ont eu la possibilité de voir le film en avant-première mondiale.

Mais revenons à la trame. Bruno Morin (François-Xavier Demaison) est contraint de partir sans sa femme Paloma (Maïwenn), dont le passeport n’est plus valide, pour leur séjour « Lune 2 Miel » all inclusive en Guadeloupe, au Caraïbes Club Princess.

Trouver l’amour au soleil

Dès les premières minutes d’une dispute qui éclate entre les deux, en plein aéroport d’Orly Jean-Paul Cisse (Franck Dubosc), éternel célibataire envahissant apparaît. Il assiste à la scène et ne manque pas de convaincre Bruno qu’il doit s’envoler au soleil s’il veut donner une seconde chance à son couple. Mais une fois sur place, cause de surbooking, Bruno est obligé de partager sa chambre avec Jean-Paul, ce qui ne sera pas une mince affaire.

Dans ce casting, on retrouve Lulu (Josiane Balasko) une retraitée veuve « très très libre », qui préfère l’ambiance des clubs all inclusive à celle des maisons de retraite. Il y a Édouard Laurent, incarné par Thierry Lhermitte. Lui, c’est le très « old school » directeur de l’établissement et trois copines venues fêter le divorce de l’une d’entre elles. Ces « cabossés de l’amour » embarquent donc pour la Guadeloupe, pour prendre du recul sur leur couple, ou trouver ne serait-ce qu’un peu d’affection le temps d’une semaine. Jean Paul Cisse dont le personnage rappelle Patrick Chirac dans Camping est une sorte d’ « ange de l’amour » dont on ne sait au final que très peu de choses mais qui ressent ce besoin d’aider les autres, parfois maladroitement.

La Guadeloupe en décor

Derrière ces scènes cocasses, c’est aussi une vitrine sur l’île de la Guadeloupe qui est offerte. Pendant deux mois, les acteurs, techniciens (1600) et figurants locaux (34) ont tourné en différents coins de l’île. La plupart des scènes ont été tournées à l’hôtel Pierre & Vacances à Sainte-Anne, mais les ville de Pointe-à-Pitre, l’îlet du Gosier, la route de Traversée, la Cascade aux écrevisses ont également servi de décor. Admiral T fait lui aussi partie de cette aventure. Quinze ans après le film Nèg Maron sorti en 2004 et réalisé par Jean-Claude Flamand Barny le chanteur de dancehall est de nouveau face caméra et signe par la même occasion un des morceaux de la bande originale du film en créole. Il y incarne le personnage d’un caïd, un rôle qui peut laisser dubitatif mais qu’il semble assumer.

C’est d’ailleurs le fils de Fabien Onteniente et Mister V, vidéaste, humoriste et rappeur français alias Pepito, l’animateur séducteur dans le film, qui ont parlé de lui au réalisateur. « C’est venu tout naturellement. Je voyais qu’Admiral T avait envie de valoriser la langue de sa terre. Il est tellement sympa, tellement enthousiaste que j’avais envie de lui faire plaisir. Ça plaisait aussi à Jocelyn Angloma qu’on valorise la Guadeloupe. Je trouvais que c’était plus crédible. On était moins fake », précise Fabien Ontoniente.

Avec une aide de la région de 500 000 euros All inclusive est avant tout un film qui caricature le concept du tout compris : partir au soleil pendant une semaine et ne se préoccuper de rien, « deux verres à la main », où dans ce type de complexe hôtelier, vous êtes pris en charge de A à Z.

All inclusive, sortie nationale le 13 février, le 15 février en Guadeloupe.

Un clin d’oeil de Franck Dubosc pour nos lectrices! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *