Flashback sur le Salon Madame 2019

Depuis 3 ans, le Salon Madame se définit comme étant le rendez-vous de la femme en Guadeloupe. Pour cette édition qui a eu lieu le 13 et 14 avril au CWTC, l’organisation a choisi une blogueuse beauté engagée à la palabre acérée en la personne de Fatou N’DIAYE du blog Black Beauty Bag, qui selon moi se classe dans le top 3 des plus influentes en France. D’ailleurs, avec les collègues blogueuses de l’île, nous avons été conviées par l’équipe organisatrice à passer un moment privilégié en sa compagnie la veille de l’événement et les blogueuses se joignent à moi pour remercier particulièrement Cosette LOÏAL-OUALI, la fondatrice. Cette année, nouveau lieu, nouvelles enseignes! Alors à travers quelques clichés, je vous invite à découvrir mon immersion dominicale dans les couloirs du Salon Madame 2019.

Cosette LOIAL-OUALI, fondatrice du Salon Madame et Fatou N’DIAYE, blogueuse et marraine du Salon Madame 2019 ©Salon Madame

A l’arrivée, un sac de shopping était distribué par deux hôtesses à tous les visiteurs.

  • En arrivant vous ne pouviez pas  rater le stand d’Emily Lapuly, maquilleuse professionnelle, qui a récemment lancé sa marque éponyme : Emily Lapuly Beauty avec une gamme d’encre à sourcils et Rouge à lèvres, que je vous recommande fortement puisque mon rouge du moment est la référence N.Y.C Kiss.

 

Emily Lapuly et une cliente
  • En me retournant, je suis captivée par une magnifique composition florale suspendue réalisée par l’école de design floral « Fleurs Tendance ».
Composition Florale « Fleurs Tendance »
Stand Fleur Tendance
  • Ici, l’espace consacré à la marque capillaire As I Am. Grâce à cette représentante, je suis repartie avec beaucoup d’échantillons de la gamme que je n’ai pas encore testé mais je n’y manquerai pas.
Stand As I Am, marque capillaire
  • Passons à Milies Hairstyle , blogueuse, youtubeuse, coiffeuse professionnelle experte du cheveu naturel. Un gros big up à elle pour son premier salon où elle proposait des coiffures et diagnostics capillaires. J’ai bien évidemment eu un gros coup de coeur pour le design visuel de son stand, fleuri, coloré, avec un candy bar qui régalait notre vue mais aussi nos papilles lol.
Milie Hairstyles, Blogueuse, Youtubeuse, coiffeuse professionelle experte du cheveu naturel

Le stand de Milie’s Hairstyles a été le point de rencontre des blogueuses.

Les blogueuses guadeloupéennes Lilishabrown, La Fée Pipelette, By Leïla, Milie’s Hairstyles © Nicky Mariette
  • Arrêt du côté de l’espace Liza Fashion, boutique proposant de la lingerie, de la maroquinerie et des accessoires de mode. Quoi de mieux que des modèles en tenue qui font le show!
Les modèles de Liza Fashion
  • Kusmi tea, le gourou français du thé branché était également présent, sur place, nous pouvions déguster les diverses saveurs.

 

  • Le Salon Madame est aussi propice à la détente et au bien-être, ainsi les professionnelles au mains expertes de Massage Concept étaient là pour nous offrir quelques massages afin de (re) gagner en sérénité.

  • Ci-dessous Max and Soe, le web shop de la décoration, du mobilier, du matériel de puériculture. La boutique en ligne est dédiée aux petits et aux grands.

  • Fabienne Youyoutte, l’un des stands qui a attiré mon attention, car hyper chic et vintage ! Ses glaces maison aux saveurs locales ont eu raison des passants qui souhaitaient déguster un rafraîchissement gourmand.

  • Un clin d’œil à Jennifer Galap, l’animatrice pétillante qui a rythmé et animé ces deux journées.

  • L’association Projet Amazones a fait le déplacement pour sensibiliser et transmettre sur le cancer au féminin.

  • L’association SERAC faisant le pont entre les sourds et entendants avait à cœur de communiquer sur le centre de formation langue des signes pour tous les âges.

  • Qui dit Salon Madame, dit pour beaucoup d’entre nous: Maman. marmailles.fr  est le spécialiste de l’achat et de la vente d’articles d’occasions contrôlés pour bébé.

  • Une maladie chronique qui concerne des millions de femmes: l’endométriose. L’association Karukera Endométriose à marquer son implication en sensibilisant et communiquant sur cette terrible maladie encore trop peu connue, trop peu médiatisée et touchant uniquement les femmes.

 

La Fée Pipelette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *