Comment trouver son style?

Jupe culotte Glam ethnik

Attelons-nous à un sujet purement esthétique : le style ! Je ne vous dirai pas comment en avoir, ni comment vous habiller car le style va bien au-delà de la fringue et de l’accessoire même si ils en font partie intégrante. Je ne possède pas le monopole du style, mais je tiens à partager avec vous ma vision, mon expérience, et vous délivrer quelques conseils de base ainsi que des points qui pour moi, sont essentiels si vous êtes en quête de style.

1. Faire le distinguo entre la mode et le style :

La mode vestimentaire est un courant  limité dans le temps qui impose des codes, on parle de « tendances », on connaît les expressions « suivre la mode » ou « être à la mode ».  Le style implique de créer et s’approprier  son propre look avec ses propres codes, en y incluant ses goûts et sa personnalité. Les deux termes ne sont pas indissociables puisque nous pouvons aisément créer un style avec des articles trendy. Aussi, la mode ne va pas à tout le monde, alors que votre style sera vous.

2.  Assumer

C’est un pré-requis primordial! La part d’assurance, le fait d’assumer une tenue et se sentir bien dans ses baskets font partie intégrante du résultat final.

3. Les inspirations

Vous êtes inspirées par les Fashion Icon ou par votre entourage mais l’objectif est d’être votre propre muse.

4.Have fun

Pour moi, trouver un style passe par l’amusement. Je veux tuer l’ennuie, me tromper, essayer, jongler, fouiller dans ma garde-robe, pour ensuite trouver les bonnes pièces qui matchent.

 

5.Sortir des carcans et des diktats

Cristina Cordula aussi sympathique qu’elle soit me fait quelques fois rouler des yeux  avec ses postulats figés. « Quand on est ronde, on évite les rayures horizontales », « Quand on est petite, on évite le long, ca tasse la silhouette ! », for me it’s a NO NO. Vous êtes nombreuses à suivre ses conseils à la lettre mais Cristina n’a pas le monopole du style puisqu’il ne regarde que vous. Vous êtes les seules à évaluer vos prises de risques, à fixer vos interdits, à vous manager.

6.Le coaching en image

Les coach en image sont qualifiés pour vous accompagner dans la recherche de votre style et sont aptes à vous délivrer de bonnes bases sur la colorimétrie, votre morphologie, l’adaptation de votre style en phase avec votre personnalité. Des personnes se redécouvrent après des séances de coaching. Pour avoir fait un pronostic une fois, c’est instructif. Mais par la suite, en cultivant, en apprivoisant et en assumant votre style, vous vous affranchirez de certaines règles et vous oserez: par exemple, ma morphologie en H ne m’empêche pas de porter une combinaison resserrée à la taille, ou un pantalon taille haute ! Pourtant selon certains c’est déconseillé!

7. La faute de goût :

Aye, ça pique ! Comment l’éviter ? Pas de recettes miracle mais je peux vous dire c’est que le rendu et l’allure doivent être agréables à l’œil, cohérents, harmonieux. Selon mon expérience, quand je me regarde dans le miroir et que j’ai l’once d’un doute, il y a un problème ! Je suis sûre que je ne faute pas quand j’assume totalement ce que je porte en sortant de chez moi et lorsque je me sens bien dans mes pompes. L’estime de soi et la confiance en soi y sont donc liés.

8. Vous ne ferez jamais l’unanimité

D’ailleurs ON S’EN FICHE ! Susceptibles s’abstenir ! Les proches et les passants émettront  des incompréhensions, des réactions, des regards soutenus surtout lorsque le style est poussé. Concernant mes proches,  je ne leur demande pas leur avis parce que c’est mon truc à moi. Mais j’ai eu droit plusieurs fois à « c’est ridicule !!! », sinon le traditionnel « ola ou kay kon sa ?! », « ou kay soti kon sa ! en rob’ de chamb ?! » (je portais un kimono) et j’en passe. Un jour où je portais un joli RAL, ma sœur m’a demandé si c’était une nouvelle forme d’herpès. Lol. Ca me rappelle aussi le mec d’Annojah qui lui demande pourquoi elle se déguise. MDR. Je le prends avec beaucoup de détachement et j’en rigole puisque je l’assume entièrement.

9. On peut être stylée en toute simplicité

Pas besoin d’élaborer un attirail vestimentaire pour créer un style. Un rien peut suffire: une paire de lunettes originale, un sac orné de détails, des boucles d’oreilles, une paire de chaussures peut donner un attrait considérable à votre look. Vous pouvez avoir du style en tee-shirt, jean et basket.

10. Ta garde-robe, ton meilleur allié (et celui de ta mère aussi)

Trouver un style c’est aussi savoir jongler avec ce que l’on possède. Souvent, je suis tentée d’acheter de nouvelles tenues mais en cherchant bien dans mon dressing, l’essentiel  y est. Associer des pièces que l’on pense improbables à assembler pour un rendu « on fleek » , pour moi, c’est le summum ! Certaines savent donner également une seconde vie à leur vêtement. Moi , je pioche quelques fois dans le dressing de ma mère. Je lui ai dernièrement emprunté une veste en jean (qui doit bien avoir mon âge) que j’ai adaptée pour un style oversized.  Les garde-robes de nos mères sont souvent des cavernes d’alibaba des pièces vintages

11. Les basiques

Bien que je ne souhaite pas vous orienter dans votre recherche de style, je peux cependant vous conseiller quelques petits trucs si vous êtes novices . Techniquement , les basiques sont des indispensables. Ils constituent comme leur nom l’indique la base du style. Misez d’abord sur le Jeans, t-shirt, chemisier blanc, pantalon noir, robe noir, débardeur, short en jean, que vous viendrez agrémenter avec des pièces fortes ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *