« ET COMMENT VA LE DOUDOU HAN? » OU MA DIFFICILE REPRÉSENTATION D’UNE VIE A DEUX

Joel Krasso Ministry

J’ai 28 ans, bon ok on va pas se vieillir j’aurai bientot 28 ans, laisse moi profiter de mes derniers mois d’insouciance. 28 ans c’est un âge charnière, c’est l’âge où tu vois tous tes potes se poser: celles qui faisaient leur shatta au Dream deviennent des mamans aimantes et des femmes amoureuses, celles qu’on consolait parce qu’elles ne rencontraient que des « connards » finissent par se marier et acheter en VEFA! Et puis les copains qui se déclaraient célibataires for life sont aujourd’hui fous amoureux d’une fille super qui les a transformé et qu’il faut absolument que je rencontre parce que je vais l’A-DO-RER!

Je reçois des faire parts de mariage et des photos de bébés (non mais wtf) et puis surtout dire « unetelle est enceinte » c’est même plus un milan croustillant ouesh!

Bref, 2018 c’est l’année du décalage.

Tout le monde semble trouver sa moitié et, bien sûr, toute ta famille et les amies de ta maman viennent te demander avec leur manière « makrel an afè » des nouvelles du doudou histoire de prêcher le faux pour savoir le vrai. -_-

Et je pense que certaines personnes doivent un peu me prendre pour une cassos tu vois, la meuf a presque 30 ans elle n’a pas de mec, pas de gosse, vit encore chez ses parents, n’a pas un vrai taff (je crois que je suis vraiment une cassos en fait!)

ben en fait … y’a juste moi, et pour l’instant ça me va très bien.

En effet, si je suis sincèrement heureuse pour mes amis qui passent un nouveau cap dans leur vie, je ne peux m’empêcher de ne pas (encore?) me sentir concernée par cette vision bonheur.

La plupart des filles s’imaginent un jour en robe de mariée longeant l’allée de l’église Ste Rose de Lima du Robert afin que leur futur époux leur mette la bague (Albert Vénutolo) au doigt… Ben moi, je me visualise pas!

Je fais partie d’une frange de la population, qui n’est pas foncièrement opposée à cette vision du bonheur, mais qui en même temps (#macronvoice) ne la cherche pas ardemment. Et on est peut-être plus nombreuses qu’on ne le pense!

Alors pourquoi tout ça ne me touche pas?

Bon pas besoin daller chercher bien loin, j’ai un super modèle parental: mes parents ne sont pas mariés,  et ils vivent très bien comme ça. Mon père « neg mawon » m’a toujours expliqué que le mariage n’était vraiment pas obligatoire et je partage cet avis.

Fait numéro 2, j’ai des problèmes de confiance, et c’est bien le cœur, le nannan du problème! Mes relations avec le sexe opposé sont depuis une dizaine d’années, extrêmement, comment dire, chaotiques?! Bon, franchement, tout le monde à ses problèmes et chui pas là pour faire pleurer dans les chaumières. Mais le fait est que oui, j’ai beaucoup de mal à faire confiance et je suis toujours prête à prendre mes jambes à mon cou au moindre couac. S’engager c’est faire confiance, et moi j’ai pas confiance voilà!

Enfin, j’ai un énorme besoin de liberté et d’indépendance, et je ne crois pas qu’il y ait pour l’instant de la place pour un homme dans l’équation.

Après des gros pwel interminables j’ai enfin décidé de me consacrer à moi! C’est tout con hein mais j’ai décidé que mon bonheur passerait par ma reussite professionnelle (et mon compte en banque qui pour l’instant fait grave pitié). J’ai eu une sorte de révélation il y a quelque mois: je suis responsable de mon bonheur, pas un mec. Bon dit comme ça, ça fait la meuf grave sûre d’elle, heu bon … c’est plus facile à dire hein.

Alors bien entendu, on est jamais à l’abri de l’amour,mais bon l’idée qu’un homme débarque dans ma vie et la chamboule m’effraie un peu #zonedeconfort

Donc pour l’instant,  y’a que moi et ce serait cool que certaines personnes le comprennent et évitent d’essayer de nous foutre des coups de pressions inutiles puisque man pa a disposition zot tu vois!

Si vous avez envie de faire « gouzi gouzi » à un bébé ou de manger des « brosses à dents » à un mariage c’est pas chez moi qu’il faut venir #sorry!

Bon je suis là à jouer à la fausse femme independante genre « moi j’ai pas besoin d’un homme pour être heureuse, je n’ai pas envie de me marier blablabla » , en vrai si man pa mayé, c’est parce que personne ne me l’a proposé hein!

Allez hop drop the mic, c’est tout pour moi bonne soirée! (générique de fin)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *