TRAVAILLER DANS UN HOTEL … A LA SAUCE WORCESTERSHIRE

ge-rh.expert

Bienvenue dans la catégorie: je raconte ma vie, la meuf a clairement pris le blog de la personne pour son journal intime, on dirait un épisode de Martine.

Bon plantons le décor: faut savoir que à la base même j’ai jamais demandé à bosser dans un hôtel, l’idée de devoir servir les gens heuuu très peu pour moi kissa c’est moi qu’on sert ébé bel ga missieu tchip.
Bref,  gardant mon objectif en tête, à savoir, apprendre l’anglais, j’ai dit « ok yesi let’s go » … Et c’est là que je me suis retrouvée propulsée dans la 4e dimension…

Bref bosser dans « l’hospitality » c’est …

 

… NE RIEN COMPRENDRE A L’ANGLAIS

Ben ouais,  fallait s’y attendre hein t’es française, tes seules connaissances en anglais se résument à des chansons de Beyoncé donc forcément tu galères…
Quand t’es réceptionniste t’es sollicitée H24 par les clients : un check in, un check out, une réservation de taxi, une demande de « dental kit » un conseil sur un resto, on dirait des gamins qu’il faut materner … T’as tes fenêtres Linguee et Google Maps ouvertes « just in case».

En plus, pour rien arranger, le Royaume-Uni c’est 4 nations et 48578 accents différents : l’accent de Liverpool est différent de celui de Manchester, l’écossais aura tendance à rouler les « r » etc etc, bref pour moi,  tout ça ne fait aucune différence : cheu neu comprends pas #boobavoice
Non mais le plus grand moment de solitude, c’est quand les gars font des blagues, parce qu’ils adorent faire des blagues là-bas et pis ils commencent à rire, alors toi t’as rien compris, tu n’avais même pas identifié que c’était une blague…mais tu ris aussi pour pas laisser la personne seule avec sa blague, mais tu sais pas s’il faut vraiment rire AHAHAH ou juste rire ahah, tu connais pas l’intensité du rire que tu dois faire, ni sa durée, bref c’est la merde…

 

…. ET DEVOIR SE REMETTRE A L’ESPAGNOL

Ah oui c’est vrai, la chaine d’hôtel est une chaîne espagnole donc la moitié des employés et des clients sont … des Sri Lankais ! Oh je déconne HUMOUUUUUR , c’est des Espagnols !
Alors moi qui croyais avoir fini à tout jamais avec l’espagnol en 2010, après le traumatisme laissé par les « versions » et autres « thèmes » j’ai bien dû me rendre à l’évidence : va falloir s’y remettre. Ici toutes les phrases commencent par « vale » et se terminent par « joder » et on dit pas « yes » on dit « sisi » !
A la fin du stage je suis trilingue !

 

…DECOUVRIR DE NOUVELLES METHODES DE MANAGEMENT

Bon on est pas dans un monde de bisounours,  mon hôtel est numéro un de la chaine autant dire que la pression sur eux chaud les macarons (ay mon dieu personne n’a plus dit ça depuis 2012)
MAIS, les gars,  ils ont une autre façon de te mettre la pression tu vois.
Déjà premier truc qui m’a choquééééé, c’est le fait qu’ils t’acceptent comme tu es, la tolérance anglaise n’est pas une légende :

-moi : est ce qu’il y a des interdits concernant ma tenue ? (bon j’ai pas dit ça comme ça, mon anglais est plus…blip, moins raffiné tu vois)
-le manager : non, tout ce qu’on te demande c’est d’être propre et de porter l’uniforme ! Si tu as des tatouages il faut les montrer si tu as des piercings il faut les montrer on veut voir ton originalité
-moi : woaaaaaaaaaaaw !!!

De plus, il faut savoir qu’en Angleterre, tout le monde s’appelle par son prénom sauf cas exceptionnel genre le big boss que tu vas appeler « Sir » mais sinon tes chefs tu les appelles par leur prénom ! Si cela n’empêche pas le respect, ça casse certaines barrières à la con!

Et puis les gars essayent grave de te mettre à l’aise tu vois, ils vont te demander si ça va, vont faire des tites blagounettes avec toi, ils mangent avec toi le midi pépouze et surtout si on galère à l’accueil ILS VIENNENT T’AIDER!
Un autre monde jte dis!

 

…BOSSER COMME UN MALADE

Il faut comprendre que moi je suis une chômeuse ok ! Je me réveille à 9h je prends mon café et hop je vais sur Facebook et YouTube. Et là les gars veulent me faire travailler, genre vraimennnnnnnnnt travailler! Jésus de Nazareth vient moi en aide !

quand tu rédiges une carte vip   pour Gianluigi Buffon

Bosser à l’accueil c’est hyper complet ! On m’avait pas dit moi, je croyais tu disais «bonjour « welcome », tu donnais les clés épi c’est tout ! Non non non : on reçoit les clients, effectue les paiements, s’occupe des clients vip, répertorie les objets perdus, répond aux mails …
En vrai,  le seul truc que je retiendrai c’est qu’on bosse avec des « talkies walkies » franchement les gars moi je me crois dans un épisode de The Walking Dead, chui à fond dans le délire !

Non mais soyons sérieux deux minutes : l’hôtellerie, c’est dur, on a des horaires de mierda du style 6h45/15h15 ou 14h45/23h15 (où est Mélenchon ?) on taff le week-end, tu regardes tous les clients s’amuser sortir faire la fête et toi …t’es là en mode no life, d’ailleurs t’es clairement une no life ta vie c’est « tram boulot dodo ».

Et qui dit week-end dit « week-end en amoureux avec le petit ami canard qui fait une surprise à sa meuf gnagnagnagna » Tu pensais que Paris était la ville de l’amour ? Visiblement tu n’es jamais venus à Manchester TOUT LE MONDE EST AMOUREUX ICI vasy ça me fout le seum…

…ACCUEILLIR DES CLIENTS CHELOUS

Déjà on ne dit pas « client » mais « guest » ok? Ensuite, les gens c’est comme partout : y’a des sympas… et y’a de vraies plaies.

*y’a les gentils
Les clients gentils te demanderont toujours si tu vas bien alors que … c’est mon taff ça ! Ils sont hyper sympas, souriants, bladjè, surtout quand ils sont boulés… attends les Anglais ne seraient-ils pas en fait … des Robertins ? Nous mènerons l’enquête.

lendemain de soirée

*Et puis il y a les autres
Ceux qui sont hyper malpropres, genre les meufs hyper refaites hyper maquillées le samedi soir, et le dimanche après-midi quand tu vas inspecter la chambre tu retrouves un vrai dépotoir là …
Y’a aussi les « hypocrites ». Les Anglais, c’est des gens qui vont jamais a la confrontation même si ils sont pas contents,  ils ne te le diront jamais en face, par politesse. Donc tu peux tomber sur des clients super courtois qui vont te défoncer sur Tripadvisor !!! ^^

 

…NE PAS POUVOIR MAIGRIR EN TOUTE SERENITE

ouais le dimanche midi : c’est « brunch » = on avait pas envie de cuisiner

Ce stage, c’est clairement mon partenaire minceur : je bosse 8h par jour DEBOUT à raison de 55 kcal brulées par heures, soit 440 par jour, et donc 2200 par semaine, je me dis que tous les kilos accumulés en Martinique pourraient être facilement perdus.

Mais tous ces efforts sont foutus en l’air par …LA CANTINE DE L’HOTEL !
Non sérieux les gars là bas c’est des malades, ils n’ont que deux aliments de base : poule épi pom tè ! Et si c’est pas poule épi pom tè c’est nuggets épi frites… On a été obligés de demander aux gars de se calmer avec ça parce que on frôlait l’overdose, clairement !
Bon moi je dis rien, c’est un repas gratuit par jour, ça fait des économies mais un peu de légumes parfois han…

C’était mon premier bilan, après un mois de stage, bien sur il s’agit d’une expérience enrichissante patati patata sortez les violons … Mais je vais pas faire ça toute ma vie.

(tous comptes faits on est comme à la maison)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *