MA REVUE DE (petits) DETAILS

Récapitulatif de cette saison où les tendances se suivent, se ressemblent souvent mais paraissent étrangement nimbées de nouveautés. Se laisserait-on encore surprendre ?

Oui. Mais peut-être pas par tout. Et la mode c’est une question de goût, chacun le sien.

-L’imprimé fleuri abonde. Attention à ne pas se prendre pour un pot (de fleurs). J’ai renoncé.

-Les fruits s’affichent et là aussi prendre garde à ne pas ressembler à un champ de pastèques. Eviter aussi de se confondre avec la bouée floquée ananas. L’opération camouflage c’est pour la rentrée. Le military style en prendra un coup.

-Le plastique déferle, des pieds à la tête et pas toujours de bon goût. On pourra s’interroger sur la rupture de stock du modèle cyprus de Crocs (ou ne rien se demander si on a mieux à faire). Sinon, je trouve que ça colle beaucoup, le plastique.

-Le short cycliste aurait eu les faveurs des people… Soit, si cela pouvait rester cantonner à ce monde pas si grand ce ne serait pas plus mal. Clairement, il faut être particulièrement bien foutue pour oser porter ce short qui ne ressemble à rien. Bien entendu je ne l’ai pas adopté ni même regardé.

-Le mini short ne lâche rien (et ne cache rien non plus). Ben là aussi suis passée devant sans m’arrêter.

-Les sandales compensées (mieux avec une semelle de corde style espadrille) sont un must have de cet été. Vous avez bien fait de ne pas les jeter lors de leur dernier come-back. Elles ont fini par devenir un grand classique. J’avais raison de garder ma paire.

-Les claquettes (pas qu’en plastique) ! Pas du tout ringardes, non non et non. Elles ont de l’allure, elles. Après, faut pouvoir les assumer et surtout ne pas trainer les pieds. Et si on peut éviter de les faire claquer… C’est crispant d’entendre clac clac clac.

-La jupe moulante imprimé léopard (l’agressivité enfouie ressort), avec un sweat et des tennis de préférence pour casser le style. Et si la jupe n’est pas avec ce motif ce sera encore mieux. Si vous voulez vraiment une jupe facile à enfiler et pratique et intemporelle misez sur de l’uni. La jupe passe-partout, un fonds de vestiaire !

-L’univers des accessoires, pas du tout impitoyable et pas si accessoires que cela. Notamment si vous portez des solaires (je vous y encourage et pensez à en équiper les plus jeunes aussi). De toutes les tailles, de toutes les formes (même si le papillon ou le chat – cat eye s’il vous plaît – ont les faveurs du moment), de toutes les couleurs, elles sont souvent belles et utiles.

-Le head band, l’ami numéro un des chevelures longues ou courtes, coiffées ou décoiffées (surtout). Il ajoute la touche fun, colorée, qui donne bonne mine aussi. Et ça dépanne quand on ne sait plus quoi faire de ses cheveux. Si vous préférez la casquette (ou la visière), foncez, c’est le moment.

-La ceinture, large, fine, peu importe mais elle doit souligner les hanches, la taille. A porter plutôt en style feel good que bondage. En clair, on ne serre pas trop pour éviter l’effet saucisson.

-Le panier ! Rond, cabas, en crochet, en paille, petit, hyper grand, à pompons, à anse, rigide, mou c’est LE sac de tous les instants (de la plage au boulot).

Et sinon, soyez comme vous êtes, c’est déjà super bien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *