Non! Pas déjà…

22 août au calendrier et pourtant le parfum de la rentrée envahit l’atmosphère, et pas qu’un peu.

Comment? Vous n’avez pas encore géré les listes?

Paré les enfants des derniers sneakers à l’effigie de leurs héros?

Déniché le cartable à roulettes ou le sac à dos qui leur explosera la colonne vertébrale tant leur poids est lourd?

Couvert les livres?

Trouvé la règle incassable? Celle de l’an dernier n’a pas résisté. Et le fameux rapporteur, vous y avez pensé?

Dégotté l’éternel crayon HB, avec le taille crayon (pas en métal, ça rouille)?

Taillé les crayons? Parce que, oui, les crayons s’entretiennent et que peut-être il n’est pas nécessaire de racheter la boîte de 24 crayons quand ils sont à peine entamés depuis des années.

Remis les bouchons aux feutres selon leur couleur? Après avoir vérifié leur état de sècheresse prématurée?

Nettoyé la palette des essais artistiques en peinture? Les pinceaux?

Négocié âprement que la trousse de l’an dernier encore en parfait état et pourrait resservir?

Rendu visite chez le docteur pour le certificat médical pour permettre à votre progéniture de pratiquer un sport?

Il est grand temps de vous y mettre, selon les signaux envoyés via les affiches publicitaires, les spots TV et autres. Encore que vous pouvez faire partie de ceux qui prennent le temps et qui ne peuvent se résoudre un 22 août à mettre le nez dans les affaires d’école. Compréhensible. Mais déjà, vous entendez les autres qui s’activent, partant à la recherche du trésor, celui qui fera la différence, qui devrait permettre au petit bout de passer une rentrée plus sereine. Et cela vous énerve un peu. Parce que pour vous, l’important c’est de profiter encore et encore des ces derniers instants sans contrainte horaire, sans lever matinaux, sans stress, avec des câlins, des histoires à raconter. A chacun son mode de fonctionnement dira-t-on.

Bonne préparation de rentrée à tout le monde. Si vous avez du vague à l’âme, envie de partager vos émotions (sur le ton de l’humour), crier à l’injustice, dites-le en laissant un commentaire  😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *