BOUEES EN FOLIE

Depuis quelques années les bouées envahissent à nouveau les piscines privées et les bords de mer. Une chance pour les grands enfants que nous sommes !

Elles sont originales (j’avais un cygne quand j’étais petite), colorées (carrément flashy), confortables (à tel point que monter dessus relève de l’exploit), ne pas se vautrer dessus en mode baleine échouée serait une erreur.

Profitez-en.

 

Cependant, et parce que rien ne vaut les yeux pour une haute surveillance, veillez à ne pas laisser les enfants se baigner avec bouée (ou sans si vous lui avez subtilisée) sans surveillance. Vous en profiterez mieux.

MAIS, on pourrait (usage du conditionnel, vous n’êtes pas tenu de le faire)  se demander pourquoi un tel engouement aussi manifeste depuis à peu près 2014 (le début du boum)-2016 (le boum) ?

Parce que les réseaux sociaux ont bien fait leur boulot ! Prenez une marque d’objets gonflables, associez-y une célébrité consciente de flotter avec un cygne XXL ou pas lors d’une pool party hyper funny, qui posterait sa bouée sur un réseau, ajoutez la sphère internationale influente des blogeurs et blogueuses, les like et les cœurs et autres se démultiplient et les chiffres de vente explosent.

Le come-back de la bouée est alors hyper rentable. D’autant que la touche enfance, douceur, renforcée par un marketing débridé est loin de déplaire. On se retrouve comme des gosses et on adore ça ! Si, on ADORE.

Alors hop ! tout le monde à l’eau et laissez-vous transporter dans ce joli monde de baignades stylées tout de même, le kitsch revient au moins sur l’eau, en sachant ou en continuant d’ignorer l’aspect mercantile de la bouée.

Illustrations: bouée INTEX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *