Prague, une magnifique capitale européenne

En 1992, le centre historique de Prague, capitale de la République Tchèque, a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. En me référant à leur site, je comprends que ce centre représente un exemple unique du développement urbain depuis le Moyen-Age jusqu’à nos jours. En effet, construit entre le 11e et le 18e siècle, les quartiers de la Vieille Ville, de la Petite Ville et de la Nouvelle Ville, avec leurs somptueux monuments comme le château, la cathédrale Saint Guy, le pont Charles et de nombreux palais et églises construit pour la plupart au 14e siècle sous l’empereur Charles IV, sont le témoin d’une grande influence à la fois architecturale et culturelle depuis le Moyen-Age.

Je comprends donc à cet instant que Prague est une pépite à visiter. C’est donc en Mai 2018, lors d’un long weekend printanier, que j’ai fait la connaissance avec « la ville aux cent clochers » lors d’un family trip.

Prague est l’une des plus belles villes d’Europe. De nombreux blogs et guides de voyage ne tarissent pas d’éloges à son sujet en promettant de la magie, du romantisme, une richesse culturelle fascinante et un patrimoine architectural et artistique incomparable. Autant d’excellentes raisons d’y aller !

Nous serons en effet conquis par cette destination. Prague tient ses promesses et apparaît comme un véritable musée à ciel ouvert. La vieille ville, avec son architecture inoubliable et ses façades colorées, nous transporte de l’époque gothique à la Renaissance en passant par l’Art Nouveau. Tous les bâtiments sont élégants. On y voit d’ailleurs la fameuse horloge astronomique montrant, chaque heure, le défilé de figurines en bois des 12 apôtres. Nous n’avons pas pu assister à ce spectacle, l’horloge étant en pleine restauration lors de notre visite. La place de la vieille ville est très animée avec de nombreux cafés, restaurants et même des animateurs de rue prêts à faire vibrer les foules !

A quelques pas de la vieille ville s’établit le quartier juif (Josefov). Découvrir l’histoire mouvementée des juifs à travers les synagogues, le cimetière et le musée juif est très enrichissant. L’ensemble est très bien documenté. Je dois quand même avouer que j’ai trouvé le musée des juifs à Gérone en Catalogne de très grande qualité.

N’hésitez pas à vous arrêter quelques instants dans le musée Franz Kafka, retraçant l’histoire et les œuvres de ce grand écrivain.

De multiples ponts permettent de rejoindre l’autre rive sur laquelle se dresse le Château. Le plus connu est probablement le pont Charles.

Il s’agit du plus vieux pont de Prague. D’abord appelé pont de Pierre, puis pont de Prague, il fut rebaptisé le pont Charles, en mémoire à son fondateur, l’empereur Charles IV. Ce pont fut achevé en 1402 après près de 50 ans de construction. Seul pont reliant la vieille ville au quartier de Mala Strana jusqu’au 19e siècle, il fait aujourd’hui partie de l’un des 17 ponts pragois permettant de relier les deux rives.

Mala Strana est le quartier qui s’étend de la colline de Petrin jusqu’au pied du Château. Ce quartier invite à la flânerie avec son dédale de petites rues. L’endroit offre de nombreux points de vue sur Prague et ses toits rouges. De nombreux espaces verts y ont également élu domicile. Rien de mieux pour faire le plein d’oxygène avant l’ascension vers le Château.

Majestueux, le site comprend des palais, des édifices religieux, des jardins, de charmantes ruelles et des coins sympathiques. Véritable incontournable de Prague, le Château est certainement l’emblème de la ville.

Destination très prisée, Prague fait toujours partie des villes les plus visitées d’Europe aux côtés de Vienne, Paris, Rome et j’en passe. A l’heure où Vienne, capitale autrichienne, passe en 2017 sur la liste du patrimoine en péril par l’Unesco en raison de projets de construction de grande hauteur dans le centre, je salue toutes les initiatives de la municipalité de Prague visant à préserver ce riche patrimoine. Les réflexions sont lancées sur comment contenir ce tourisme de masse et préserver la valeur de son centre historique et ce, tout en permettant un développement moderne.

J’espère que ce carnet de voyage vous a plu.

Alors à vos marques, prêt, bookez !

Pop K’Nel

Où me suivre sur les réseaux sociaux ? :

Blog : http://www.popknel.com

Instagram : https://www.instagram.com/popknel/

Twitter : @PopKnel1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *