Kréol Food & Rhum, à LA RENCONTRE DES GRANDS CHEFS

« Le discours des chefs est unanime : il faut se donner à 1000% pour réussir, faire des sacrifices, être combatif et se démarquer des autres. »

Les chefs de la délégation Kréol Food & Rhum sont arrivés à la Martinique les 5 et 6 octobre derniers. Avec leurs homologues martiniquais, ils passent une semaine autour des produits du terroir martiniquais et des rhums AOC.

Cette semaine est aussi marquée par des rencontres avec les Martiniquais passionnés de gastronomie et les jeunes des différents centres de formation locaux (RSMA, CFA, Lycée Nord Caraïbe) avec lesquels ils cuisineront.

Retour sur les premiers jours déjà bien chargés et riches en rencontre:

Débat animé, partage passionné !

Dimanche 7 octobre, les chefs invités de la délégation « Kréol Food & Rhum » 2018 (KFR) étaient tous réunis à la Marina du Marin pour leur première rencontre avec le public Martiniquais. Passion et questions ont rythmé cette matinée très appréciée des chefs invités.

Des apprentis timides et impressionnés

Au CFA de Rivière Salée, les chefs de la délégation passent en cuisine pour montrer ce dont ils sont capables…A leurs côtés les jeunes apprentis du CFA sont attentifs, timides, impressionnés et plein de bonne volonté.

Une ambiance presque magique.

En salle de classe, les apprentis sont timides. Impressionnés par la présence d’une quinzaine de chefs étoilés ou de renom, les premiers échanges sont réservés. Ils écoutent les témoignages et se demandent silencieusement s’ils seraient un jour capables d’être à la place de leurs aînés.

Pour Alan GEAAM et Louis-Philippe VIGILANT, tout est possible à condition de s’en donner les moyens. Taquin, Michel PORTOS bouscule gentiment le jeune public pour les amener à exprimer leurs attentes tant professionnelles qu’au sujet de la matinée qu’ils passeraient en cuisine. Quelques ambitions se dessinent :créer une chaîne de restaurants, moderniser la cuisine créole, travailler dans des cuisines à l’étranger…

Après environ 45 minutes de présentation et d’échanges, il est temps de passer en cuisine. N’oublions pas que les chefs de la délégation sont animés par l’envie de transmettre leur savoir.

En cuisine, il n’est plus question d’être farouches et timides. L’ensemble des chefs de la délégation est aussi venue au CFA pour réaliser les verrines qui seront servies lors du cocktail d’ouverture du Kréol Food And Rhum. Rapidement les groupes se forment, Fabrice FILIN, Thierry et Jimmy LAUZEA en pâtisserie coordonnent un peu plus d’une dizaine de jeunes.

La vingtaine d’apprentis restant est côté cuisine pour les verrines salées avec Serge GOULOUMES, Nathanaël DUCTEIL, Béatrice FABIGNON, Michel PORTOS, Pascal SIGERE et tous les autres.

Il fait chaud, les couteaux s’abattent sur les plans de travail, les préparations mijotent, les chocolats fondent.

Les chefs montrent à leurs apprentis quelques gestes, les conseillent sur telle ou telle technique. Il faut suivre, tout va vite. Une vraie fourmilière.

En effet, chaque groupe de travail doit produire 150 verrines.

Effervescence en cuisine

Quelques  verrines salées :

  • Crème de giraumon infusée à la citronnelle blaff de titiris revisité
  • Gambas, caviar d’aubergine, riz vénéré
  • Carpaccio d’espadon façon nem, fraicheur de mangue et gingembre, sucre de canne au citron vert
  • Velouté de christophine au foie gras, écume a la muscade, fleur de cazette

Et les sucrées :

  • Jaden kreyol
  • Crumble de manioc et coco au citron vert

Le cocktail du soir au Kano

 

Spiritourisme, la séduction en action

Mardi 9 octobre, la délégation des chefs invités du Kreol Food and Rhum a pris place au sein de l’un des bus Rum’Trotter pour une journée spiritourisme. Au cœur de l’arc antillais, la Martinique est une île au patrimoine très riche et l’idée du Kreol Food And Rhum était justement de souligner et mettre en lumière toute cette richesse. La Martinique détient un savoir-faire sans pareil concernant le Rhum, le seul au monde à être labellisé AOC et il était impossible que les Chefs n’y aient pas accès.

Dans le cadre de cette matinée, en plus de découvrir des distilleries comme A1710 ou Clément, les invités de la délégation découvrent aussi le concept « Rum’trotters, les villas du Rhum ». Ce concept vacances en famille ou à deux, escapade entre amis, qui permet de découvrir la Martinique autrement: hébergement saisonnier inspiré de l’univers magique du rhum, ainsi que des services attentionnés de conciergerie afin de vivre une « Expérience Rhum » unique autour de la richesse du patrimoine martiniquais.

Les sens de tous les chefs sont en effervescences, le parfum des distilleries est enivrant, les saveurs sont chaleureuses et les informations qui enrichissent cette visite sont complètes. Ils sont dans leurs éléments et chaque moment de cette matinée leur donne des idées pour leurs tables… Vers 13h, les chefs ont la surprise d’être accueillis à la table de Clément… Une table délicieuse et extrêmement gouteuse qui fini de satisfaire cette belle visite. Le soir, les chefs se sont rendus au Simon Hôtel pour rencontrer le public. Autour d’un cocktail tout en finesse, le public a été invité à échanger avec la délégation.

 

Et ce n’est pas fini, ce soir c’est la GRANDE SOIRÉE DE GALA caritatif, élaboré par les Chefs de la délégation, au profit de l’association Amazones à l’hôtel BAKOUA, Trois-Îlets.  Ouvert à tous, payant sur réservation sur https://kreolfoodandrhum.com/billetterie/diner-de-gala-au-profit-association-amazones/

 

 

  • MERCI À EDYNA (qui nous mâche le travail;)
  • et biz anniv à Mario

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *