Beychella

©Business Insider UK

Ce week-end se déroulait le festival de Coachella, énorme évènement musical dans le désert de Coachella, en Californie. Ce festival mondialement connu, accueillait cette année une pléiade d’artistes tels qu’Eminem, Cardi B, the Week-end pour ne citer qu’eux. Mais la star cette année était l’incontournable Beyoncé.

Alors oui, on a déjà vu ce dont elle était capable sur scène. Mais ça, c’était avant Coachella. Depuis son passage, on ne parle que de ça: l’incroyable performance de la Diva. Tous ses plus grands tubes ont été revisités pour le plus grand bonheur de ses fans. Il faut noter que Bee est la première afro-américaine a se produire sur cette immense scène. Habillée par Balmain pour ce show, entourée d’une énorme fanfare, elle a réuni autour d’elle son mari, le célèbre rappeur Jay-Z, sa soeur Solange et ses amies de Destiny Child.

©Fortune

Un concert engagé qui l’a fait rentrer dans l’histoire selon la presse américaine. Entre deux chansons faisant référence au mouvement Black Lives Matter (Freedom ou Formation), elle a fait entendre la chanson Lilac Wine, de la chanteuse militante Nina Simone et diffusé l’extrait d’un discours de Malcolm X “Qui vous a appris à vous détester ?” (prononcé lors des funérailles d’un Noir américain tué par la police en 1962).

©Fashionista

Beyoncé  nous montre une fois de plus que rien ne peut l’arrêter et surtout qu’elle reste la reine incontesté du RNB. Une militante, au sommet de son art qui nous prouve que l’on peut être une femme noire et réussir. C’est une source de motivation indéniable. J’ai été profondément émue par ce spectacle. Cette femme est juste phénoménale.

Thia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *