Et si le BACCHA FESTIVAL nous était conté ?

L’agenda des vacances 2018 est décidément très animé ! Aujourd’hui notre agenda est ouvert à la page BACCHA Festival. Vous savez, LE festival qui réunit pendant deux jours les meilleurs « headliners » de la Caraïbe ! Ca a lieu au Vauclin, sur la plage de la Pointe Faula les 11 et 12 août prochains. Et comme nous sommes toujours à l’affut des plans tendances, nous avons voulu en savoir plus sur cet événement qui fait vibrer l’île depuis 5 ans déjà.

Ce qui nous a plu, c’est que ce festival est né de la volonté de jeunes promoteurs martiniquais de faire rayonner leur île dans la Caraïbe et à l’international. Derrière « Baccha Festival » se cache deux noms forts de l’événementiel, de la culture et de la musique Antillaise : DOUSINN et MY KARTEL. Gilles DUPROS, Gaël ELISABETH, Karl MELAN nous racontent que le succès actuel du Baccha Festival est le résultat d’un travail et d’un investissement important de la part de tous.

D’où vient le concept Baccha Festival ? Qui sont Dousinn’ et My Kartel ?

Gilles : «DOUSINN’ regroupe une centaine de membres répartis sur la France Métropolitaine, la Martinique et le Canada. C’est un véritable réseau d’influence constitué de diplômés Martiniquais qui ont pour mission de promouvoir la culture Antillaise à travers le monde. « MY KARTEL », organise des événements grand public depuis 11 ans en Europe pour la communauté antillaise. A travers des événements comme le Carnaval de Bordeaux « MyKartel » est devenu une référence pour les ultramarins évoluant dans l’hexagone. Nous voulions  élaborer une programmation musicale de haut niveau, mettre à l’honneur nos propres DJ, miser sur le tourisme événementiel, faire converger la Caraïbe autour d’une fête fédératrice et valoriser nos plages.

Gaël : Cette fête d’envergure est avant tout une expérience caribéenne et internationale rythmée par le goût et la découverte de l’autre, par le métissage, par cette capacité unique qu’a la musique de promouvoir les différences, de révéler les ressemblances, de réunir des milliers de personnes.

Karl : Nous voulions créer quelque chose de fort pour notre île, pour nous, pour notre culture, pour nos artistes. L’ampleur que prend le festival chaque année, nous oblige à être plus performants à tous les niveaux. Cette année, nous avons fait le choix de nous entourer de professionnels des domaines phares de l’organisation, de la régie logistique, de la communication. Cela nous permet d’être plus concentrés sur l’essentiel, sur le cœur du festival, et sur les nouveautés en matière d’aménagement, de sécurité et d’environnement.

Créola : Nous devons vous le dire, en tant que 1er magasine féminin des Antilles, ce qui nous a aussi donné envie de parler du Baccha Festival (outre la superbe programmation, mais nous y reviendrons après), c’est la fabuleuse perle qui se trouve à vos côtés… Les femmes dynamiques qui jonglent entre vie pro et vie de famille, on valide ! Alors, qui est-t-elle et que seraient les vaillants fondateurs du Baccha Festival sans elle ?

Baccha Festival : Cette perle c’est Jennyfer Desage ! C’est l’ancienne directrice du Coconut. Maintenant c’est un membre majeur du Baccha Festival. Comme beaucoup de femmes, elle est polyvalente et d’une efficacité redoutable (sourires) : gestion administrative, femme de terrain (elle solutionne tous les petits aléas qui peuvent survenir le Jour J) et responsable du staff opérationnel. Nous ne savons par ce que nous ferions sans elle. Elle nous aide à garder le cap, elle est prévoyante et organisée. Et soyons honnêtes, les femmes ne sont jamais loin du succès des hommes !

 

Créola : Le Baccha Festival dure 2 jours. Comment ça se passe concrètement, que l’on soit d’ici ou que l’on vienne d’ailleurs ?

Jennyfer : Le déplacement, l’accueil et l’hébergement des festivaliers est une des clefs de voûte du festival en terme de sécurité. Il y a beaucoup de festivaliers qui viennent des îles voisines donc nous établi des offres et des partenariats pour optimiser l’accueil de tout le monde. Une collaboration avec un tour operator comme Nayaradou Voyages garantie le sérieux, l’efficacité et l’attractivité du Baccha Festival. Toutes les structures hôtelières de la côte Atlantique sont mobilisées pour accueillir les festivaliers qui seront acheminés par une société de transport mandatée par l’organisation.

Créola : Et côté programmation, qu’est-ce qui nous attend ?

Baccha Festival : L’édition 2018 accueille de manière totalement inédite un artiste africain venant tout droit du Nigéria, reconnu sur la scène internationale et surtout d’actualité : M. Eazi. Il fait l’unanimité, en Europe et aux Etats-Unis. En l’espace d’un an, Il est déjà perçu comme l’artiste Afrobeat à l’ascension la plus fulgurante des 5 dernières années grâce à certains de ses plus gros succès  tels que « Pour me Water », « Leg over », « Dance for me ». Aux platines, Dj Private Ryan & Dj Puffy qui siègent au rang des meilleurs Djs et artistes de la Caraïbe seront réunis en Martinique pour la première fois. Les meilleurs artistes guyanais comme Jahyanaï et Bamby seront également présents ainsi que des artistes locaux. Vous en saurez plus très prochainement !

A suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *